Under the same moon, T.3 - Par Seiki Tsuchida - Casterman

28 avril 2008 0
  • Un trio d'amis dont les destinées se frôlent. Un secret tragique qui les relie...Toujours aussi fine, cette série maintient un suspense tendu bonifié par une finesse psychologique inédite.

Troisième volet de cette chronique socio-sentimentale, et toujours autant de qualités. Le trio composé d’Emi, Tetsuya et Don-chan continue à susciter le même intérêt.

On retrouve ici Don-chan devenu bras droit d’un yakuza de petite envergure, et qui par son innocence pleine de droiture échappe toujours au pire. Tetsuya, futur médecin, n’en finit pas de ressasser ses erreurs passées et son ressentiment pour Don-chan. Quant à Emi, dont sont amoureux les deux garçons, ses choix ne tiennent qu’à un fil.

Comme dans le tome 2, la plongée dans le milieu mafieux japonais, réaliste et impressionnante, tient le lecteur en éveil. Mais Seiki Tsuchida, à la manière des maîtres du thriller, trouve le moyen de faire se croiser ses deux personnages masculins dans des situations de grande tension.
Chez Don-chan et Tetsuya, s’exprime une forme de désespoir quasi-suicidaire, tempérée par des principes éducatifs qui ne font que renforcer leur sentiment de culpabilité.
Leur manière très différente d’extérioriser leurs tourments intérieurs constitue la première force d’Under the same moon.

Dans un affrontement entre clans yakuzas qui termine ce volume, Don-chan va faire un choix primordial. C’est sur ce climax que l’auteur referme ce chapitre...
Les lecteurs n’auront pas trop à patienter pour la suite car le rythme de parution très rapproché les emmènera vite au 7ème et dernier tome.

(par David TAUGIS)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?