Une Aventure de Spirou & Fantasio par... des auteurs invités

15 décembre 2005 11 commentaires
  • Au mois de mai dernier, nous [révélions que la série {Spirou & Fantasio}->2471] s'étofferait de nouveaux albums qui seraiet réalisés par des auteurs « invités ». Les éditions Dupuis ont synthétisé ce projet dans une intéressante plaquette, à destination des librairies, afin de présenter les trois collections qui seront publiées d'ici janvier 2007.

L’éditeur y souligne que Spirou et Fantasio a toujours été une œuvre d’auteur. Les dessinateurs et scénaristes qui ont eu la chance de reprendre [1], pour un temps, le personnage inventé par Rob-Vel lui ont donné à chaque fois une vision personnelle, influencée par leur époque.
C’est sans doute pour cette raison qu’à chacune des reprises, certains lecteurs ont du mal à retrouver leurs marques. Comme ce fut le cas avec Paris-Sous-Seine et L’Homme qui ne voulait pas mourir qui ont suscité de nombreuses réactions d’incompréhension. Pourtant les intentions des auteurs étaient nobles : Morvan et Munuera avaient souhaité faire évoluer la série, tout en respectant son passé.

Une Aventure de Spirou & Fantasio par... des auteurs invitésDupuis va donc confier la destinée graphique de Spirou et Fantasio à des auteurs différents qui produiront simultanément leur album à titre d’ "auteurs invités". Beaucoup de créateurs souhaitaient en effet réaliser le "fantasme" de livrer eux aussi une aventure du célèbre groom sans pour autant subir les contraintes d’une série aussi connue. La formule du « one-shot » était donc la plus appropriée pour répondre à cette attente.

La couverture de chacun de ces albums mentionnera explicitement qu’il s’agit d’une aventure unique. Un bandeau, en haut de la couverture, mentionnera : « Une aventure de Spirou et Fantasio par ... ». Mettant ainsi en évidence qu’il s’agit d’un album unique et d’une vision personnelle d’auteur.

La maquette et le format [2] différeront, rendant impossible la confusion entre les deux séries. Les auteurs bénéficieront également d’une certaine liberté concernant la pagination, qui variera entre 46 et 62 planches.



Les Géants Pétrifiés - Par Fabien Vehlmann & Yoann - janvier 2006

Le premier album, Les Géants pétrifiés, paraîtra en janvier prochain et sera réalisé par Fabien Vehlmann (scénario) et Yoann (dessins). Une histoire qui emmène nos héros sous la mer. Les deux reporters accompagneront dans ses recherches Martin, un archéologue et, grâce au sous-marin prêté par le comte de Champignac, ils découvriront une statue gigantesque provenant d’un navire naufragé, lequel semble appartenir à une civilisation inconnue.

Extrait des "Géants Pétrifiés"
(c) Yoann, Vahlmann & Dupuis

Fantasio se laissera convaincre d’aider un autre archéologue aux méthodes un peu moins scrupuleuses et l’assistera même dans ses recherches. Malgré les avertissements de Spirou et du bon monsieur Martin...
Ces derniers font faire équipe pour trouver l’origine de la statue. Ils découvrent en Nouvelle-Zélande qu’elle aurait été taillée pour rejoindre une citée engloutie gardée, selon la légende, par des monstres géants...

Le graphisme de Yoann témoigne que les éditions Dupuis ont accordé une véritable liberté artistique aux auteurs. On n’a jamais vu un style aussi enlevé et nerveux au service du personnage le plus emblématique des éditions Dupuis. Du temps de M. Dupuis, certains auraient sans doute dénoncé le... « pastiche ». Ici, ce n’est pas le cas. La liberté de ton rime avec un profond respect pour les personnages initiaux.



Le Tombeau de Champignac - Par Tarrin et Yann - juin 2006

Dans une récente interview, Fabrice Tarrin nous révélait qu’il désirait que son Spirou et Fantasio soit proche des ambiances graphiques et narratives réalisés par André Franquin.Yann et Tarrin nous emmèneront en Himalaya [3]. Une expédition y tourne au cauchemar. M. Zanzkar [4], son commanditaire, est désespéré : il ne peut explorer les grottes d’une montagne car la roche est trop friable.

Extrait du "Tombeau de Champignac"
(c) Tarrin, Yann & Dupuis

Seccotine, qui fait partie de l’équipe, lui propose de lui amener l’homme de la situation : le comte de Champignac. Pendant ce temps, l’une des expériences du savant tourne court, provoquant une explosion au château. Celle-ci a mis à jour une crypte dans laquelle vivait un sphinx, chargé de veiller sur la dépouille de Côme de Champignac, l’ancêtre du Comte, décédé en 1929...



Les Marais du Temps - Par Frank Le Gall - janvier 2007

Grand amateur de bande dessinée classique, Frank Le Gall avait déjà réalisé çà et là quelques dessins en hommage à Spirou et Fantasio. Il travaille aujourd’hui sur une histoire de plus de soixante pages, où il emmène le célèbre groom dans le passé.

Le Comte de Champignac s’inquiète de ne plus avoir de nouvelles de Zorglub depuis des mois. Fort heureusement, un message lui parvient depuis... le 19e siècle. Zorglub aurait réussi à percer les secrets du temps et dit avoir découvert l’existence de failles temporelles, ainsi que le moyen de les ouvrir pour pouvoir voyager d’une époque à l’autre. Mais l’ami du Comte de Champignac semble être resté coincé en 1865 !

Extrait du "Marais du Temps"
(c) Le Gall & Dupuis.

Champignac, Spirou et Fantasio partent donc à sa recherche et s’embarquent dans un voyage qui va les mener directement à Paris, dans le quartier du Marais, en plein 19e siècle.


Morvan et Munuera, les auteurs de la série-mère -officielle - semblent heureux que des albums de Spirou et Fantasio soient réalisés par d’autres auteurs. Jean-David Morvan nous disait récemment dans ces pages : "Cela va amener une formidable dynamique autour du personnage. J’ai lu quelques scénarios et vu différentes planches. Ce sont des projets très excitants, et fort différents. Ils donnent envie d’avoir le livre entre les mains. Les auteurs ont des optiques fort différentes les uns des autres. C’est d’ailleurs l’objectif de cette série parallèle, à condition d’éviter de tomber dans la parodie".

Il n’empêche que cette série parallèle suggère que l’éditeur de Marcienelle cherche à disposer d’une équipe rodée en cas de défection des repreneurs officiels ou de leur mise à pied. Pour l’instant, cette hypothèse n’est pas de mise. D’une part, Jean-David Morvan, le prolifique scénariste, confiait à notre collaborateur Laurent Boileau avoir des projets jusqu’au cinquantième album. Et, d’autre part, les ventes de Paris-Sous-Seine furent les meilleures jamais réalisées par cette série.

Reste à Dupuis de résister à la tentation de trop multiplier ces albums confiés à des invités, une politique qui risquerait de lasser les lecteurs voire, pire encore, de produire le "Spirou de trop".

Crayonné de Fabrice Tarrin
(c) Tarrin, Yann & Dupuis

(par Nicolas Anspach)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Lien vers le site de [Fabrice Tarrin

[1Jijé, Franquin, Fournier, Nic & Cauvin, Chaland, Tome & Janry et enfin Morvan & Munuera.

[2320x240 mm.

[3La plaquette, destinée aux professionnels, mentionne : « Sur les hauteurs du Ladakh, au Népal, à 4600 mètres d’altitude ». Précisons que le Ladakh est une province de l’Inde, située à l’extrême-nord de ce pays. Cosey a notamment représenté cette région dans les premiers Jonathan).

[4un personnage qui porte le nom de l’une des régions du Ladakh, célèbre pour être ceinturée par un fleuve éponyme.

 
Participez à la discussion
11 Messages :
  • Cette initiative est excellente et va redynamiser ce personnage comme jamais.
    En plus, les choix ont l’air particulièrement éclectiques mais justes. J’attends ces albums avec une grande impatience, avant d’autres auteurs "invités".

    Répondre à ce message

    • Répondu par dominique le 18 décembre 2005 à  11:56 :

      Oui, cette initiative me paraît palpitante. Les 3 projets scrutent des pistes assez différentes mais on remarque un point commun qui est l’utilisation de l’univers Franquinien et de ses personnages : Zorglub est présent avec Le Gall et au moins présent par la Zorglumobile avec Tarrin, lequel Tarrin réutilise la Turbotraction, celle-la même qui a été détruite dans "Vacances sans histoires", alors que Yoann réutilise le sous marin du Comte de Champignac. Enfin, on retrouve le Comte dans chacun des 3 projets, alors que - c’est un gros reproche que je leur faisais - Tome et Janry l’avait rélégué aux oubliettes (s’en allant en début d’histoire par exemple) ou au rang de gâteux (le rayon noir) allant jusqu’à créer une histoire se déroulant à Champignac sans le Comte (Qui arrêtera Cyanure). Je suppose que les auteurs suivants doivent être déjà sur les rangs car après tout janvier 2007 ce n’est que dans 13 mois. Si quelqu’un a des échos ... (pas des suputations de vrais échos).

      Répondre à ce message

      • Répondu par Goliath le 22 décembre 2005 à  21:43 :

        Oui, j’ai un écho, venant d’auteurs de BD "au parfum" : Philippe Buchet va aussi faire un Spirou !

        Répondre à ce message

  • > Une Aventure de Spirou & Fantasio par... des auteurs invités
    19 décembre 2005 09:51, par jean yves

    ce que j’aimerais savoir c’est le résultat des ventes des 2 derniers albums : est-ce que les lecteurs suivent ?

    pour ma part je ne vois pas trop l’interet de multiplier les auteurs : spirou devient un personnage de bd comme un autre , il n’y a plus de réelle coherence , ce qui fait qu’un personnage perdure ; tout est noyé ds la masse, il devient passe -partout . Mais bon , les risques ne sont pas tres grand pour dupuis , l’important est de relancer un personnage moribond ( et qui n’a jamais ete un succes de librairie )

    marrant comme la plupart de ces auteurs parlent de rester ds la ligne de franquin blablabla et qd on lit le resultat ....

    mais sans doute suis-je trop nostalgique de franquin ( et de Fournier qui lui était , selon mon impression , vraiment ds la ligne franquin )

    Répondre à ce message

    • Répondu par François Pierre le 20 décembre 2005 à  00:49 :

      Je trouve à l’inverse que Fournier a été l’un des plus mauvais repreneur de Spirou. C’est lui le premier à avoir dénaturé le personnage mythique de Franquin, il n’a jamais été dans sa lignée.
      Mais on peut aussi considérer que le dernier du maître "Panade à Champignac" n’était déjà plus un vrai Spirou d’aventure mais plutot un "Gaston". Il n’en demeure pas moins un excellent album, un petit bijou même.
      Donc, de voir Tarrin et Yann reprendrent ce Spirou légendaire en faisant abstraction du travail de Fournier et autres Nic Broca & Tome et Janry, tout en restant fidèles à l’esprit de Franquin, c’est ma foi une excellente nouvelle qui ravira de nombreux fans.
      Ce sera pour moi le dernier espoir d’apporter un titre cohérent
      à cette période magique chère aux puristes des années 50/60.
      Selon moi "Le faiseur d’or" restera le premier album a avoir vraiment sabordé le navire.

      Répondre à ce message

      • Répondu le 22 décembre 2005 à  12:29 :

        Pour ma part, J.C. Fournier a été le meilleur repreneur de cette série.
        Le tome 20 n’était pas le plus abouti, mais si vous avez déjà eu des planches du tome 21 et des suivantes dans les mains, vous me comprendrez...
        A noter que le Spirou de Fournier était en avance sur les préoccupations écolos de son temps... n’en déplaise aux grincheux !

        Répondre à ce message

    • Répondu par Flocon le 22 décembre 2005 à  10:12 :

      Bof, vous n’avez donc pas encore compris que Dupuis n’a plus de successeurs à T et J depuis leur éviction et que cette multiplication d’auteurs est un banc d’essai pour se trouver un nouveau couple afin de présider à l’avenir de la série, ils ont fait la même chose ou presque après l’éviction de Fournier.

      Répondre à ce message

  • A cette liste d’auteurs invités par Dupuis à composer "leur" Spirou, s’ajoutent les hommages, pastiches et clins d’oeil au groom-le-plus-célèbre-de-la-BD*, en particulier L’accélérateur atomique, neuvième tome des Formidables aventures de Lapinot par Lewis Trondheim.

    - - - - - -

    * faut dire qu’il n’y en a pas beaucoup d’autres. Ou alors, des figurants.

    Voir en ligne : http://www.briographe.com

    Répondre à ce message

  • Que je sache Dupuis a fait la même chose après Fournier avec 3 reprises en parallèle : Nic & Cauvin, Tome & Janry et Chaland ; donc rien de nouveau

    Répondre à ce message

  • Géniale cette idée de confier le personnage à de nouveaux auteurs.
    Je suis pour ma part un fan de Fabien Vehlmann et de Yoann et très impatient de voir leur réalisation commune.
    D’après mon libraire favori le tome qui sort demain est génial et très attendu !

    Répondre à ce message

    • Répondu par Laurence le 9 janvier 2006 à  21:52 :

      Bonjour BD Fan,
      pour rebondir sur ton mail, je conseille à tous les lecteurs la nouvelle série de Vehmann et Gazotti denommée "Seuls". Un très bon premier tome avec des personnages d’enfants perdus au milieu d’une ville sans adultes...
      Très fin et troublant.

      Répondre à ce message