Une Case en plus - Par Ellen Forney - Delcourt

7 mai 2020 0 commentaire
  • Un guide pratique pour comprendre et gérer la bipolarité, une maladie mise en lumière ces dernières années. En marge de la BD, un ouvrage illustré qui aurait mérité plus d'attention dans sa version française.

Ellen Forney poursuit son oeuvre autobiographique avec un témoignage bien plus grave que le récit de ses années 1970. Diagnostiquée bipolaire peu avant ses 30 ans, elle vit avec depuis une vingtaine d’années, et accumule une somme impressionnante de connaissances en luttant contre cette maladie. Dans ce guide illustré, elle les partage, avec un souci du détail qui ne néglige aucun aspect de la vie courante.

Pas vraiment une BD, ce manuel à l’usage des malades gorgé de conseils et de schémas a le mérite du concret. D’où cette chronique qui souligne la générosité, l’empathie, la combativité de l’auteure. Si l’album croule parfois sous les listes et les icônes et exercices pratiques, il souffre aussi d’une adaptation un peu légère. A aucun moment, l’éditeur n’a jugé utile de souligner les différences énormes entre le système de santé américain et ceux des pays francophones [1]. Les nombreuses informations liées aux dépenses de santé auraient pu, soit être supprimées, soit expliquées. Idem pour certaines références, et les cas de "célébrités" bipolaires, pour une grande majorité inconnues en Europe. Plus curieux encore, la courte liste de sites ressources est tout simplement hors sujet.

On pourra aussi lire cet ouvrage comme un témoignage d’une malade au pays des soins pour riches, mais le contenu méritait un peu mieux. D’autant que d’autres témoignages sont parus sur ce trouble psychiatrique depuis quelques années : Journal d’une bipolaire et Chute libre, carnets du gouffre, Le Perroquet...

Une Case en plus - Par Ellen Forney - Delcourt

(par David TAUGIS)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Nicolas Bertrand

[1Article publié en pleine pandémie en 2020.

  Un commentaire ?