Radical wars : une bande dessinée pour comprendre le radicalisme armé

  • « Le côté obscur de la force… » Cette sentence de Star Wars habille d’une métaphore dans « Radical Wars » de Eldiablo et Fouad Aouni (Ed. Jungle), une réalité bien concrète qui ensanglante nos pays depuis bien des années : la radicalisation armée. Un décryptage qui évite les clichés.

C’est comme pour l’antisémitisme ces jours-ci, la radicalisation gangrène les esprits et elle est quelquefois instrumentalisée par de prétendus califats qui entendent frapper l’Occident. Pour opérer un salutaire décalage qui personnaliserait un peu trop le débat, les auteurs ont utilisé la métaphore de Star Wars et son schéma biblique simpliste : un jeune Padawhan est choisi pour combattre un Empire entièrement contrôlé par le côté obscur de la force.

Radical wars : une bande dessinée pour comprendre le radicalisme armé
"Radical Wars" - Par Eldiablo et Fouad Aouni
© Ed. Jungle.

La force de cette bande dessinée, c’est que tous les exemples choisis sont vrais. Vraie l’histoire de ce jeune homme, embobiné par un fou de Dieu qui le pousse à commettre un attentat-suicide, ce qu’il refuse de faire, le fou de Dieu se substituant à lui tout en entraînant les personnes avec lesquelles il était en contact -et qui le plus souvent ignoraient son projet- dans des ennuis judiciaires pour « complicité de terrorisme » ; vraie l’histoire de la jeune femme amoureuse d’un recruteur sur écran et qui, arrivée dans le pays de son séducteur, se retrouve « femme de confort » pour guerriers revenus du front ; vraie également, l’expérience de ce jeune homme parti « là-bas » pour combattre et qui se trouve contraint d’opérer les meurtres les plus horribles, dont sont bien souvent victimes ses propres coreligionnaires, etc.

"Radical Wars" - Par Eldiablo et Fouad Aouni
© Ed. Jungle.

En évacuant les mots « Islam » ou « islamisme » de leur discours par le biais d’une parodie de Star Wars, les auteurs, Eldiablo, le scénariste des Lascars (Dess. Seth, Ed. Jungle) et de Monkey Bizness (Dess. Pozla, Ed.Ankama) et Fouad Aouni réussissent avec humour, justesse et finesse un travail de décryptage de la « mécanique » jihadiste qui leur valent les compliments de son préfacier Karim Mokhtari, le directeur de la Fondation 100Murs.

"Radical Wars" - Par Eldiablo et Fouad Aouni
© Ed. Jungle.

Est-ce suffisant pour enrayer la radicalisation armée ? Sans doute pas, mais si cela peut éclairer la conscience de quelques âmes perdues et surtout la compréhension d’un cercle plus large de lecteurs, ce n’est pas une cause perdue.

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:

BDFugue FNAC Amazon

Radical Wars - Par Eldiablo et Fouad Aouni - Ed. Jungle.