Une rentrée 2014 tout en actions d’éclat pour Panini Comics

15 août 2014 3 commentaires
  • La rentrée de l'éditeur Panini Comics va être placée sous le patronage des héros Marvel : entre anniversaire, nouvelle vague éditoriale et entretien du pan patrimonial, le programme sera chargé. Mais les surprises ne sont pas loin pour compléter le tableau !

50 ans qu’il ne connaît pas la peur, Daredevil !

Apparu en 1964 aux États-Unis, Daredevil fête cette année ses 50 ans d’existence. Panini Comics a coché la case du 20 août sur le calendrier afin de lui rendre hommage : pas moins de quatre albums lui sont consacrés ce jour-là. Un événement quand on connaît le caractère discret du personnage dans les différentes vagues de publications !

Une rentrée 2014 tout en actions d'éclat pour Panini Comics
© Marvel - Panini Comics

Pèle-mêle, on retrouvera un Daredevil : Dark Nights où le démon de Hell’s Kitchen va être jeté dans trois aventures complètes par des signatures différentes (dont David Lapham), un Daredevil : Father où notre héros sera hanté par le souvenir de son père sous la houlette de Joe Quesada, un Daredevil VS Punisher (toujours de Lapham) où les méthodes opposées des deux héros se confronteront afin de sauver le quartier de Hell’s Kitchen du chaos après la chute du Caïd ; mais le gros de cette célébration...

C’est assurément la réédition dans une nouvelle formule du run de Frank Miller sur le personnage ! Grâce au premier tome de Daredevil par Frank Miller, c’est la magie des années 1980 qui renaît pour le plaisir des amateurs et surtout des nouveaux lecteurs. Cet imposant volume de près de 400 pages regroupe les premières armes de l’auteur sur le personnage, quitte à déjà faire émerger le mythe que l’on connaît aujourd’hui. Imparable.

All New Marvel ! passe la seconde.

Le premier semestre de l’année avait vu débarquer chez Panini Comics les premiers titres liés au mouvement éditorial All New Marvel ! qui constituait aux yeux de ce dernier une porte d’entrée pour les nouveaux lecteurs, supposément attirés par les films associés à son catalogue. Ces albums créaient d’ailleurs une dynamique nouvelle pour l’éditeur Panini Comics qui n’avait pas l’habitude de faire paraître aussi vite en librairie des titres qui étaient disponibles quelques mois auparavant dans leurs revues en kiosque.

C’est le 17 septembre que de nombreuses séries estampillées All New Marvel ! gagneront un second tome : All New X-MenBrian Michael Bendis continue de modeler à son image le destin du genre mutant (en compagnie de l’excellent dessinateur Stuart Immonen), Superior Spider-ManDan Slott persévère à faire d’Otto Octavius un meilleur Spider-Man que l’original (qui a toujours autant de mal d’ailleurs à retrouver le contrôle de son corps) et, surtout, Uncanny Avengers de Rick Remender qui, après des débuts très poussifs voire moyens, parvient dès ce second tome à faire du titre l’un des tout meilleurs du catalogue ! Un immanquable.

Thor selon Jason Aaron : trois époques si lointaines et pourtant si proches où le dieu du tonnerre va devoir s’illustrer pour sauver les dieux de tout l’univers du courroux de leur puissant et mystérieux exterminateur.
© Marvel

Tout aussi incontournable, la série qui brillait par son absence jusqu’alors, celle qui n’a pas connu de baisse de régime depuis ses débuts et qui prétend, légitimement, à la place de meilleur titre dans le catalogue de Marvel : Thor, sous la plume du talentueux Jason Aaron et le sublime trait d’Esad Ribic, débarque ! S’il n’y avait qu’un titre à lire dans le catalogue, sans même posséder une quelconque affinité avec cet éditeur ou la moindre connaissance de ses personnages, ce serait bien celui-là... Surveillez de près où tombera le tonnerre en cette rentrée !

De l’entretien de la mythologie Marvel.

Quel sort attend Cyclope après le crossover Avengers VS X-Men ?
© Marvel

Comme à l’accoutumée, quelques albums viennent ça et là compléter les grands événements Marvel récents ou non, histoire d’enrichir ces derniers ou tout simplement surfer sur leur attrait auprès des lecteurs. Ainsi, nous verrons débarquer le 20 août Avengers VS X-Men – Conséquences, un album qui revient sur des événements non narrés dans la trame principale du cross-over Avengers VS X-Men de 2012.

On pourra notamment y retrouver une conclusion plus affinée sous la plume de Kieron Gillen, alors scénariste de la série X-Men, que celle présente dans la trame principale. De plus, l’album propose l’intégralité de la série AVX, une série qui avait pour propos d’organiser des « matchs » entre Avengers et X-Men, des rencontres non présentées dans la trame principale (par exemple, un duel inaugural au sommet entre Magnéto et Iron Man). Un album qui semble intéressant pour ceux qui avaient apprécié l’an dernier la lecture de Avengers VS X-Men.

On retrouvera aussi le 20 août un sixième volume pour Civil War, l’œuvre fondatrice de Mark Millar réalisée pour le compte de Marvel en 2006. Dans cet album, il sera surtout question des répercussions du cross-over sur quelques séries majeures, notamment les Quatre Fantastiques ou bien Iron Man. Une conclusion annoncée où l’on retrouvera notamment les signatures de John Michael Straczynski ou bien encore Matt Fraction.

Sortie estivale au cinéma des Gardiens de la Galaxie oblige, Panini Comics publie sous une nouvelle forme plus économique le 20 août la saga qui a relancé dans les années 2000 le pan cosmique de Marvel, à savoir Annihilation. Une bonne occasion pour les nouveaux lecteurs de comprendre à faible coût les méandres de ce mystérieux et dense univers.

© Marvel

Le 10 septembre verra quant à lui arriver un Graphic Novel de Marvel fraîchement débarqué des États-Unis : Spider-Man - Family Business. Dans cet album, le célèbre monte-en-l’air aura une nouvelle fois fort à faire avec le Caïd. Mais tout le sel de l’intrigue réside dans la promesse de son titre : Peter Parker va semble t-il découvrir qu’il a une sœur dont il n’avait pas connaissance ! Alors, alliée ou mortelle ennemi, la sœur cachée de l’homme-araignée ? En tout cas, ce récit est porté par les célèbres signatures de Mark Waid et James Robertson, mais aussi le fabuleux trait de Gabriele Dell’Otto.

Enfin, ce même 10 septembre, un classique de l’éditeur viendra compléter la vision que peuvent avoir les nouveaux lecteurs de l’attractif Iron Man : La Guerre des armures 2 du duo John Byrne/John Romita Jr. sortira ce jour-là avec son lot d’action et de remises en question sous l’armure pour Tony Stark.

Si éloignés sur le papier de Marvel, et pourtant... Surprises !

© Marvel

Le catalogue Marvel réserve parfois des surprises, bien loin de ses héros traditionnels. Par exemple, on retrouvera dès le 20 août un Comic intitulé Dexter. Oui, comme le tueur en série/médecin légiste de Miami qui a depuis peu tiré sa révérence à la télévision. Et pour cause, c’est son créateur, l’écrivain américain Jeff Lindsay, qui est au scénario de cette nouvelle série qui propose de nouveaux cas pour le « Bay Harbor Butcher » ! Une découverte intrigante pour les fans.

Le 10 septembre sera plus chargé en sorties singulières. On retrouvera ainsi une nouvelle série intitulée Empire of the Dead, écrite par le pape du genre qu’est George Romero et dessinée par le talentueux Alexis Maleev. Il se murmure que des vampires seraient ajoutés à la sempiternelle lutte entre les humains et les zombies... Une recette gagnante concoctée par un spécialiste du genre et capable de titiller The Walking Dead sur ce créneau actuellement porteur ?

© Marvel

Le même jour, les amateurs pourront retrouver le quatrième volume du Magicien d’Oz, série d’Eric Shanower appuyée par le magnifique et atypique trait de Skottie Young. Un album de ce dernier est toujours un rendez-vous appréciable.

Pour conclure, le bruit des bottes et des capes n’est jamais trop loin quand on parle de ce catalogue car nous assisterons avec le second et dernier tome de Kick-Ass 3 à ce qui doit être la conclusion du travail de Mark Millar et de John Romita Jr. sur cet univers. Tout l’enjeu de cet album sera de découvrir quelles peuvent bien être les excentricités que réserve le scénariste écossais pour Kick-Ass et Hit-Girl afin qu’ils tirent de la meilleure manière possible leur révérence.

Comme on peut le constater, il faudra à la rentrée réserver ses forces afin d’attaquer avec ambition les références de ce catalogue !

© Marvel

(par Romuald LEFEBVRE)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
3 Messages :
  • Jeff LindsAy, pas Jeff Lindsey

    Répondre à ce message

  • Oui, oui, tout cela semble plutôt sympa ! Il y a des pépites dans le catalogue Marvel, il suffit à un éditeur-traducteur de faire les bons choix. Il avait déjà présenté quatre intégrales du run historique de Miller sur Daredevil il y a quelques années, mais n’avait jamais réédité ces livres, qui malgré un affreux papier glacé et des couleurs assez moches, avaient l’avantage de présenter (en version conforme à l’original US) les épisodes parus dans le Strange de l’époque, qui eux avaient subi de nombreux tripatouillages, histoire de ne pas choquer les jeunes lecteurs de l’époque. Voir Bullseye éventrer Elektra n’était pas admis, c’est pourtant un moment très fort du comic-book, magnifiquement mis en scène. C’est cette oeuvre qui permit au jeune Frank Miller d’accéder au statut de star ! Quel dommage qu’ils n’aient pas été rendus disponibles chez nous, où il fallait se ruiner chez les bouquinistes, ebay et priceminister pour les lire en français !

    Répondre à ce message