Une rue René-Goscinny sera inaugurée lors du prochain festival.

3 janvier 2007 0 commentaire
  • La confirmation nous a été donnée par M. Philippe Mottet, le maire d’Angoulême lui-même, lors de la dernière conférence de presse du Festival : la ville charentaise se dotera d’une rue René-Goscinny qui sera inaugurée lors de l’édition 2007 du Festival en présence d’Anne Goscinny, la fille du célèbre scénariste d'Astérix, de Lucky Luke et d'Iznogoud.

On se rappelle que la ville s’était dotée d’une artère piétonne qui porte le nom de Hergé, où siègent les locaux du Festival face à la statue du père de Tintin signée par Tchang [1]. Elle avait été inaugurée avec faste en janvier 2003, en présence des princes Mathilde et Philippe de Belgique et de la veuve de l’artiste, Mme Fanny Rodwell. Un juste hommage qui récompensait le soutien qu’Hergé avait apporté au Festival dès les premières années de sa fondation et qui est soutenu cette année encore par une exposition Hergé lors du 34ème Festival, à l’occasion du centenaire de la naissance du maître bruxellois.

Mais cette année 2007 est aussi l’occasion d’une autre célébration : les trente ans de la disparition, en 1977, du co-créateur d’Astérix, René Goscinny. On sait que le Festival rend chaque année hommage au scénariste parisien en accueillant dans son palmarès un Prix Goscinny qui récompense un jeune scénariste. Mais cette année, la ville a voulu faire un effort supplémentaire en célébrant le talentueux auteur du Petit Nicolas, mort trop jeune pour avoir pu découvrir, dans la cité charentaise, l’épanouissement et l’incroyable reconnaissance dévolue à la bande dessinée, lui qui avait tant contribué à construire sa crédibilité.

Une rue René-Goscinny avait déjà été inaugurée en novembre 2005 dans le 13éme arrondissement de Paris, baptisée en 2001 [2], parmi d’autres localités. Il nous semble parfaitement légitime que ce géant de la bande dessinée française vienne rejoindre le grand dessinateur belge au Panthéon angoumoisin.

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

En médaillon : Un hommage à René Goscinny par Morris. © Lucky Productions

La rue René Goscinny, qui prolongera la rue Hergé (de Hergé à RG !) sera inaugurée le samedi 27 mars à 12 heures.

[1Le sculpteur chinois, ami d’Hergé dans les années trente, qui eut sur son style une influence déterminante et qui inspira notamment le personnage éponyme des aventures de Tintin.

[2Depuis, une très active Librairie Goscinny y cultive sa mémoire en éditant une revue et en lui consacrant une sorte de mini-musée permanent.

  Un commentaire ?