Unlucky Young Men T1 - Par Fujiwara & Otsuka - Ki oon Latitudes

6 octobre 2015 0 commentaire
  • Œuvre sensible et atypique, Unlucky Young Men brosse le portrait de Tokyo des années 1960, en plein cœurdes révoltes étudiantes. Un album qui rend hommage au cinéma japonais des années soixante, le tout ponctué d'une touche poétique et d'un visuel unique en son genre. Une énorme sortie aux éditions Latitudes de chez Ki-oon.

À Tokyo, en 1968, de nombreux mouvements estudiantins virent à l’agitation générale et gagnent tout le Japon.

Émeutes, scandales, violences...C’est au Village Vanguard, bar de jazz réputé par la jeunesse révolutionnaire que Norio Nagayama rencontre Takeshi Kitano. Le premier tente d’échapper à son passé de criminel, tandis que Takeshi se réoriente comme acteur vers le cinéma, après un échec cuisant dans le stand up comique. Les deux hommes se lient de suite d’amitié et nourrissent le projet de réaliser un film intitulé "Unlucky Young Men" dont la trame évoquerait cette génération japonaise désabusée, prête à tout pour réaliser ses rêves. Dans le but de financer ce projet, ils envisagent de s’attaquer à un fourgon transportant 300 millions de yens.

Le manga Unlucky Young Men, œuvre bourrée d’énergie inspirée de la réalité de l’histoire politique et sociale japonaise nous montre Tokyo telle qu’elle était dans les années soixante, théâtre révolutionnaire où évolue le futur Prix Nobel de littérature Kenzaburo, Takeshi Kitano (acteur et comédien mondialement connu pour ses films de gangsters), Hiroko Nagata (figure emblématique de l’Armée rouge unie), ou encore Yukio Mishima (célèbre écrivain, notamment connu pour Le Pavillon d’or), décédé, en se suicidant par seppuku en 1970.

Unlucky Young Men rend également hommage au cinéma de genre des années 1960-1970, s’inspirant de l’esthétique du Theatre Guild, berceau du cinéma indépendant japonais. On notera cet hommage à Takuboku Ishikawa, surnommé le Rimbaud japonais, connu pour ses poèmes courts et sans rime. Un voyage mélancolique et méditatif attend le lecteur tout au long de l’ouvrage.

Ce tandem d’auteurs n’en est pas à son coup d’essai. Au scénario, Eiji Otsuka avait déjà proposé entre autres Kurosagi - livraison de cadavres mais surtout l’excellent MPD Psycho (thriller moderne déconcertant). Il est également l’auteur de plusieurs ouvrages sur le manga des années 1920 à 1945. Véritable théoricien de la BD japonaise, il développe ses idées dans plusieurs universités, ce durant 2006 à 2013, en tant que professeur à la Kobe Design University.

Quant à Kamui Fujiwara, que nous avions rencontré en 2014 et médiatisé par sa série emblématique Dragon Quest - Emblem of Roto, il démontre sa capacité à changer radicalement de style, et passer de l’Heroic Fantasy à tout autre genre.

Les 360 pages de ce 1er tome se lisent avec le désir profond de connatre la suite. En passant, chapeau au traducteur Sébastien Ludmann, la tâche a dû être ardue !

Unlucky Young Men T1 - Par Fujiwara & Otsuka - Ki oon Latitudes
©Kamui FUJIWARA/Ki-oon

(par Marc Vandermeer)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Unlucky Young Men T1. Scénariste : Eiji Otsuka. Dessinateur : Kamui Fujiwara. Traducteur : Sébastien Ludmann. Éditeur : Ki oon Latitudes. Sortie : le 8 octobre 2015. Prix : 19,90 euros.

- Commander cet ouvrage sur Amazon

  Un commentaire ?