BD d’Asie

Valse à 3 soeurs, T. 1 - Par Melome Machida - Sakka Casterman

Par Charles-Louis Detournay le 27 septembre 2022                      Lien  
Étonnante et rafraîchissante série que "Valse à 3 sœurs" qui nous entraîne dans le quotidien de trois jeunes Japonaises. Pas de super-pouvoirs, pas de petits amis, juste des courtes saynètes qui détaillent leur quotidien et nous livrent, en patchwork, l'image de la société nipponne.

Comment composer un esprit de famille quand les parents ne sont plus là ? Voilà le défi de ces trois sœurs qui ont respectivement 28, 22 et 18 ans. Leur mère est décédée voilà dix ans. Quelques semaines plus tard, leur père a décidé de tout quitter pour faire le tour du monde... et n’a jamais donné depuis signe de vie ! Depuis lors, les trois sœurs ont dû apprendre à vivre seules.

Entre joies et peines, la cohabitation est parfois mouvementée, car les trois jeunes femmes sont de caractère très différent. Chacune a ses rêves, ses secrets et ses blessures ; toutes sont des jeunes Japonaises bien décidées à trouver leur place dans notre époque et à en tirer le meilleur, tout en restant soudées, cela va sans dire.

Valse à 3 soeurs, T. 1 - Par Melome Machida - Sakka Casterman

Valse à 3 sœurs est la pétillante surprise de cette rentrée. Parce qu’une fois le cadre posé en quelques pages, on se demande comment on va pouvoir se passionner pour cette famille où il ne se passe pas grand-chose d’extraordinaire.

Et c’est justement dans ce quotidien que Melome Machida fait mouche. Il compose à la fois un tableau des plus crédibles en dévoilant progressivement le caractère et les particularités de ses trois héroïnes, tout prenant des éléments qui pourraient subvenir dans notre vie de tous les jours (faire le repas, avoir une mauvaise journée, casser des œufs, tomber en arrêt sur une pancarte, etc.), ce qui favorise la caractérisation.

Le tout est porté par un trait ultra clair et précis. Ce graphisme pur convient parfaitement au propos. Et au-delà de l’habituel noir et blanc, la bichromie ajoute un merveilleux relief, augmentant les effets, tout en soignant la lisibilité. Ce qui permet de placer ce premier tome dans les mains de lecteurs qui ne lisent pas spécialement du manga.


Encore un mot sur le rythme de ce premier tome : il est composé de très courts chapitres de huit pages. Ce qui pourrait paraître trop bref pour évoquer des sentiments est au contraire très bien adapté pour se pencher sur ces instants simples.

Ajoutons que tous les deux chapitres, l’auteur a placé une césure en comparant l’attitude et les activités des trois sœurs à divers moments de la journée, de 7 à 18h. Une façon de souligner les caractères de chacune, mais aussi de nous plonger dans le quotidien de ces Japonaises presque comme tout le monde.

(par Charles-Louis Detournay)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN : 9782203243880

Paru le 21 Septembre 2022 - 240 pages - 15 €

Casterman Sakka à partir de 10 ans 🛒 Acheter 📖 Feuilleter
 
PAR Charles-Louis Detournay  
A LIRE AUSSI  
BD d’Asie  
Derniers commentaires  
Abonnement ne pouvait pas être enregistré. Essayez à nouveau.
Abonnement newsletter confirmé.

Newsletter ActuaBD