"Vertiges" : l’itinéraire d’un artiste toujours surprenant

28 décembre 2019 0
  • Jean-Marc Rochette, un des auteurs les plus importants du neuvième art, a réalisé un retour fracassant, de quoi légitimer un bel art-book qui vient de lui être consacré. Une plongée dans une œuvre sans compromission, et une interview à écouter dans cette chronique !

Jean-Marc Rochette a participé pleinement à l’essor de la bande dessinée dans les années 1970 et 1980, en appartenant à l’équipe du magazine «  A Suivre », un magazine tout en intelligence novatrice. Il s’est ainsi retrouvé aux côtés de Tardi, Servais, ou Comès, pour transformer la bande dessinée, mélange intime de mots et de dessins, en un art à part entière.

Jean-Marc Rochette est un artiste à part entière, donc totalement inclassable. Un touche-à-tout qui a, ainsi, collaboré avec quelques scénaristes qui lui ont livré quelques-uns de leurs meilleurs textes.

"Vertiges" : l'itinéraire d'un artiste toujours surprenant

Auteur de Edmond le cochon, il s’est surtout fait connaître, à l’époque, avec Le Transperceneige , une saga de science-fiction qui dès le départ s’est centrée sur l’être humain, sans « effets spéciaux » démesurés, sans ressentir non plus le besoin d’éblouir par un graphisme uniquement original. On était loin de Mézières ou de Bilal, chantres d’une SF qui plaisait.

Plus récemment, Jean-Marc Rochette s’est lancé à l’assaut de sa propre expérience, de ses propres passions, de ses vécus les plus passionnels, avec l’extraordinaire Aile Froide.

Avec ce Vertiges publiés chez Daniel Maghen, il devient donc l’objet et le sujet d’un livre vertigineux, dans lequel il se laisse découvrir, de l’intérieur, sans faux-fuyant. Un livre qui nous montre aussi toute la puissance de ses tableaux, abstraits et lyriques, mais toujours porteurs d’imprévu, d’envoûtement, de vertige, grâce à une iconographie importante et particulièrement bien mise en valeur. Il faut d’ailleurs mettre en évidence le travail photographique de Thomas Hennocques, qui restitue à la perfection au papier la sensation de la matière posée à même la toile !

Dans ce livre, à la page 58 très exactement, on voit la planche peut-être la plus symbolique de l’œuvre de Jean-Marc Rochette : un enfant qui approche la main d’un tableau, dans un musée. Le noir et blanc de la vie réelle face à la couleur lumineuse de l’art… C’est sans doute la définition qu’on peut donner de Rochette : un artiste tout en opposition, tout en contraste.

(par Jacques Schraûwen)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:

BDFugue FNAC Amazon

Vertiges - entretien de Jean-Marc Rochette avec Rebecca Manzoni – Daniel Maghen - 176 pages – Date de parution : novembre 2019. Tous les visuels sont issus de ce livre.

Lire également une autre chronique d’ActuaBD concernant Jean-Marc Rochette

  Un commentaire ?