Vincent Tutino (coordinateur de la Fête de la BD) :"Bruxelles doit devenir LA capitale mondiale de la BD"

6 septembre 2013 3 commentaires
  • Ce vendredi 6 septembre et jusqu'à dimanche 8 septembre, la capitale européenne battra au rythme du Neuvième Art. Vincent Tutino, le Coordinateur général de la Fête de la BD nous dit tout sur cet évènement à ne pas manquer !
Vincent Tutino (coordinateur de la Fête de la BD) :"Bruxelles doit devenir LA capitale mondiale de la BD"
Fête de la BD de Bruxelles 2013

Quelles sont les nouveautés de cette quatrième édition de la Fête de la BD ?

Vincent Tutino : La première grande nouveauté c’est que le festival durera trois jours au lieu de deux.

À l’origine de la Fête de la BD, il y avait eu une thématique en 2009 intitulée l’Année de la BD, durant laquelle il y a eu moult évènements telles que des expositions, un grand défilé, etc. Suite à cela, les autorités bruxelloises ont décidé de pérenniser cette manifestation. Il y a d’abord eu un grand show BD, qui a duré deux ans. Puis, nous avons rassemblé plusieurs évènements bruxellois autour de la BD afin de proposer un grand festival sur la Place des Palais de Bruxelles. C’est la deuxième année que ce festival a lieu sous cette forme actuelle et cette fois-ci, nous avons décidé de doubler les surfaces afin d’accueillir un maximum de monde.

Will sous l’oeil d’Ever Meulen

Les festivités débuteront le 5 septembre avec une grosse expo "Planches Mémorables" au Bozar dans laquelle Ever Meulen revisitera environ quarante planches issues de l’œuvre de Will.

Doit-on s’attendre à une exposition similaire à celle que David Vandermeulen avait consacré à Tibet l’année dernière ?

C’est le même principe mais la scénographie prévoira beaucoup plus de planches, dont certaines feront quatre mètres sur cinq ! De manière générale, cette exposition "Planches Mémorables" sera plus ludique que celle de l’année dernière.

L’exposition "Cases mémorables" proposée par Eric Verhoest et Micha Kapetanovic, sur une scénographie de Winston Spriet, rassemble des planches de Will choisies par Ever Meulen pour célébrer les qualités graphiques du dessinateur de Tif & Tondu et d’Isabelle.
Le Balloon’s Day Parade
Le samedi 7 septembre.
Le gonflage des balons aura lieu à 10h et départ est prévu à 15h30 à partir de la Gare du Midi. (c) Visitbrussels.be

Quels seront les autres temps forts de la Fête de la BD ?

Vendredi, nous organiserons une Nocturne en partenariat avec les musées à thème BD ainsi que les librairies et galeries du centre de Bruxelles. Durant cette Nocturne, une BD Night sera au programme avec concerts, expositions, dédicaces et show BD. Par ailleurs, une grande exposition intitulée " Galerie des Illustres " se tiendra également. Nous la faisons en collaboration avec les Éditions Dupuis. Concrètement, le public pourra admirer sous les chapiteaux et dans différentes librairies participant à la Nocturne près de 200 planches représentant les illustrations de Spirou vu par 200 grands auteurs !

Samedi 7, il y aura la Baloon’s Day Parade, la fameuse parade des ballons de personnages de BD. Ils partiront de la gare du Midi à partir de 15h et traverseront le centre-ville afin de terminer leur parcours à la place De Brouckère. Un nouveau ballon Tintin sera inauguré à cette occasion.

Durant le festival, nous aurons aussi d’autres expos, notamment une des étudiants de dernière année de Saint Luc, qui viendront présenter leurs œuvres et proposer des animations.

Spectacle nocturne sur la Place Royale
(c) Visitbrussels.be

Il y a aussi le Comics Village qui viendra avec une expo consacrée à Moebius.

Achdé, l’actuel dessinateur de Lucky Luke présentera quant à lui quelques planches originales.

Nous aurons un invité d’honneur : Taïwan. À cette occasion, nous recevrons plusieurs auteurs taïwanais qui dédicaceront leurs albums.

Nous organiserons aussi des conférences ainsi que des projections de films d’animations au BIP, en collaboration avec Anima. Enfin, il y aura deux projections-débats à la CINEMATEK.

Fresque de l’Arche par François Schuiten
Bruxelles compte près d’une cinquantaine de fresques murales consacrées à la BD.
Photo : Christian Missia Dio

Quels films seront projetés durant ces projections-débats ?

La première projection aura lieu samedi et nous avons demandé à David Vandermeulen de nous présenter un film qui l’a marqué. Ce sera The Hours de Stephen Daldry.

Dimanche, ce sera au tour de Nix, qui a choisi de nous présenter le film de Marc Caro & Jean-Pierre Jeunet : Delicatessen. Ces deux projections auront lieu à 15h à chaque fois.

Pourriez-vous nous parler du Rally BD ?

Le Rally de voitures du journal Tintin aura lieu dimanche 8 septembre. C’est un évènement limité à quarante-six voitures. C’est une initiative de Moulinsart car ils voulaient fêté la naissance du journal qui parut en 1946. Cette manifestation réunira donc des voitures apparues dans le journal Tintin entre 1946 et 1993. On pourrait retrouver une Porsche comme celle que conduit Ric Hochet, une Vaillante de Michel Vaillant, une Jaguar de Clifton, etc. Le départ à la place des Palais est prévu à 9h. Elles feront le tour de Bruxelles, puis feront aussi un crochet par l’observatoire d’Uccle afin de faire un clin d’œil à l’Étoile mystérieuse. Ensuite, elles iront jusqu’au musée Hergé à Ottignies-Louvain-la-Neuve et elles reviendront à Bruxelles pour être jugées vers 14h30. Elles feront un petit tours autour de la place des Palais puis resteront stationnées tout l’après midi pour le plaisir des visiteurs du festival.

(c) Visitbrussels.be

Que représente la BD pour une ville telle que Bruxelles ?

Vous devez savoir que nous dépendons des Offices du tourisme de la Région Bruxelles-Capital et pour nous, la bande dessinée est un enjeux très important ! Avant, ce n’est pas qu’il n’y avait rien sur Bruxelles concernant la BD mais ceux-ci étaient trop dispersés. Bien sur, il y avait le festival BD de Saint-Gilles au cours duquel on décernait le prix Saint Michel. Une initiative de l’asbl 9ème Art. Ceux-ci ont d’ailleurs fait un travail formidable durant de nombreuses années. Néanmoins, ce festival était aussi très peu doté par les autorités régionales. Cette erreur a été corrigée puisque depuis l’année dernière, ce festival a été intégré à la Fête de la BD. Nous pouvions ainsi apporter à ce festival notre savoir-faire en matière d’organisation de grands évènements. C’est cela notre objectif, observer les forces en présence et créer des synergies afin que tout le monde avance dans la même direction. Nous voulons que Bruxelles devienne une ville incontournable pour le Neuvième Art, au même titre qu’Angoulême, voir plus. Ce n’est pas impossible car j’estime que notre ville a beaucoup plus d’atouts et plus de légitimité. Par exemple, Bruxelles est la seule ville à proposer un mapping BD. Il y a aussi les fresques BD qui enjolivent les façades de la capitale.

(c) Visitbrussels.be
(c) Visitbrussels.be

Voir en ligne : http://visitbrussels.be/bitc/BE_fr/...

(par Christian MISSIA DIO)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Infos complètes sur le site Visit Brussels

 
Participez à la discussion
3 Messages :