Vinland Saga T18 - Par Makoto Yukimura - Kurokawa

22 septembre 2017 0 commentaire
  • 18 tomes et une série qui va bon train, en dépit d'un manque de constance dans la créativité graphique. La série demeure cependant un must incontournable dans son genre et dans le registre inexploré des vikings.

Il se nomme Thorfinn. En dépit de son jeune âge, il a côtoyé la mort à de nombreuses reprises, si bien que le Valhalla - cet endroit tant attendu des vikings après leur mort - le magnétise de plus en plus.

Ce héros qu’incarne Thorfinn nous rappelle un autre, du cinéma de Ridley Scott : Gladiator (Maximus Decimus Meridius). Certes, ces deux personnages se distinguent par leur époque, n’ont pas le même âge, ni même pareille stature... Pourtant, bien des points les relient ; leur ténacité, leur soif de justice, ainsi qu’une volonté omniprésente d’aller de l’avant. Devenu assassin puis esclave, son ambition le mène désormais à vouloir créer un monde paradisiaque, sans la moindre violence. Folie ou utopie pour ce jeune homme responsable de tant de crimes...?

Quoi qu’il en soit, ses fidèles compagnons croient en lui, le voient comme un nouveau Messie, périraient dans les flammes en son nom. Rome ne s’est pas créée en un jour, a-t-on coutume de dire... Vinland tel que le conçoit Thorfinn est prêt lui aussi à y mettre le temps requis. Honorant la philosophie de son père, le grand Thors, Thorfinn s’est juré de transformer le Vinland en une terre où ni guerre, ni esclavage n’existeraient. Et le scénario tient toutes ses promesses : le lecteur suit avec grand intérêt cette aventure passionnante qui caractérise parfaitement les rôles de chaque protagoniste. L’interrogation demeure sur les procédés qui vont être utilisés pour le dénouement de cette saga.

Soulignons la remarquable qualité graphique de Makoto Yukimura, une des raisons qui permet à Vinland Saga de captiver autant le public. On regrette cependant un défaut récurrent dans les séquences de batailles qui pourtant mettent en évidence le trait de l’auteur : trop de plans similaires, trop de visages figés et du coup, trop peu de diversité graphique, en dépit de portraits d’une grande qualité et de paysages réussis. Dommage.

La série tient bon, malgré cela, depuis maintenant 12 ans. On espère seulement que les choses sérieuses s’accélèrent quelque peu.

Vinland Saga T18 - Par Makoto Yukimura - Kurokawa
©Makoto Yukimura / Kurokawa

(par Marc Vandermeer)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Vinland Saga T18. Auteur : Makoto Yukimura. Éditeur : Kurokawa. 192 pages. Sortie : le 14 septembre 2017. Prix : 7,65 euros.

- Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

- Lire la chronique Vinland Saga T11
- Lire la chronique Vinland Saga T13
- Lire la chronique Vinland Saga T15
- Lire la chronique Vinland Saga T16
- Lire la chronique Vinland Saga T17

  Un commentaire ?