Voyages en Égypte et en Nubie de Giambattista Belzoni, prix Château de Cheverny de la bande dessinée historique 2020 !

22 septembre 2020 0 commentaire
  • Cette année, c’est un album audacieux, mêlant gravures et dessin, documentation et humour, et qui plonge le lecteur dans les aventures des premiers égyptologues au début du XIXe siècle, qui est récompensé du prestigieux Prix Château de Cheverny de la bande dessinée historique.

Chaque année le Prix Château de Cheverny de la bande dessinée historique récompense le meilleur album historique parmi les titres de l’année écoulée (publiés de juin à juin) : ses auteurs reçoivent une somme de 3000 euros, intègrent le jury du prix Château de Cheverny pour les deux prochaines éditions et une exposition est consacrée à l’œuvre primée lors des Rendez-Vous de l’Histoire de Blois de l’année suivante. Cette année, 61 titres étaient en lice, publiés par 21 éditeurs, soit un peu moins que les années précédentes, ce qui s’explique probablement par le contexte lié à l’épidémie. Toutes les périodes historiques étaient représentées, avec une nette prédominance de l’histoire du XXe siècle, qui représente plus de la moitié des albums. Parmi ces albums, toujours plus épais au fil des ans, 14 furent sélectionnés par un jury composé de Paul Chopelin, Pauline Ducret, Sylvain Gâche, Florent Grouazel, Jean-Noël Jeanneney, Younn Locard, Tristan Martine et Pascal Rabaté, sous la présidence de Pascal Ory. Voici la liste de cette sélection officielle :

Le jury fut dans un premier temps assez divisé face à la qualité des albums, mais les discussions, nourries, permirent de défendre les coups de cœur des uns et des autres, que cela concerne la qualité de la représentation des époques passées, de la narration ou du dessin, Pascal Rabaté soutenant ainsi avec force, préférer « du nerf à du joli mou ». Finalement, le vote s’avéra l’un des moins indécis des dernières années, l’album primé l’emportant avec une confortable avance sur tous ses concurrents.

Voyages en Égypte et en Nubie de Giambattista Belzoni, prix Château de Cheverny de la bande dessinée historique 2020 !
Le jury du prix Château de Cheverny de la bande dessinée historique : Paul Chopelin, Pauline Ducret, Sylvain Gâche, Florent Grouazel, Jean-Noël Jeanneney, Younn Locard, Tristan Martine et Pascal Rabaté, sous la présidence de Pascal Ory.
photographie : Hélène Renard

Après La Déconfiture de Pascal Rabaté en 2018 , après Révolution de Florent Grouazel et Younn Locard l’an dernier, c’est donc cette année le troisième volume de Voyages en Égypte et en Nubie de Giambattista Belzoni qui remporte ce prix prestigieux ! Notons que c’est la première fois que l’éditeur poitevin Flblb est couronné, de même que la présence au sein du jury 2021 d’une scénariste et d’une dessinatrice, avec Nicole Augereau et Lucie Castel, constituera, elle aussi, une première.

Ce troisième volume vient clore avec brio une trilogie en tout point brillante. Le sujet abordé peut paraître étonnant de prime abord : il s’agit de l’histoire de la vie de Giambattista Belzoni, qui permit dans les années 1818/1820 à l’égyptologie de faire de grands pas en avant et à l’Europe d’accueillir certaines des plus belles pièces de l’Égypte ancienne. Et pourtant, le trio d’auteur.e.s à la baguette rend ce récit absolument passionnant.

Assez effacée dans le premier volume, la femme de Belzoni, Sarah, prend de plus en plus d’importance : dans ce troisième volume, elle laisse son mari en Egypte et part en Terre Sainte, ses aventures occupant une bonne partie de l’album. Dans nos colonnes, Frédéric Hojlo décrivait en ces termes la force narrative et graphique de cette aventure éditoriale :

« Très librement adapté par Nicole Augereau et Grégory Jarry du propre journal de Belzoni, daté de 1821 pour sa première édition française. Trépidant et plein de détails, ce journal est une des premières références en égyptologie. Les auteurs en conservent la vivacité, y ajoutant l’humour et même la tendresse, tant l’on peut ressentir à la lecture de leur ouvrage leur attachement pour ce personnage. Lucie Castel, au dessin, lui donne encore davantage de dynamisme, insufflant au récit une réelle modernité.
Le rythme du récit et la drôlerie des situations sont en outre soulignés par le trait de Lucie Castel, vif et expressif, ainsi que par le découpage et la composition des pages. Aux scènes minutieusement détaillées succèdent des temps calmes, mettant en valeur les merveilles de l’Égypte. Quant aux personnages virevoltants de la dessinatrice, ils s’intègrent parfois à de magnifiques panoramas tirés de gravures du XIXe siècle, dont les références sont citées en fin de livre. Jolie trouvaille, qui donne une dimension esthétique originale à l’ensemble tout en apportant une touche nostalgique à une narration et des dialogues très contemporains. »

L’intégration de gravures du XIXe siècle, souvent tirées de la Description de l’Égypte, commandées par Bonaparte, est aussi originale que magistrale. La précision quasiment photographique de ces gravures se marie à merveille au dessin rond et vif de la dessinatrice, et l’ensemble donne au récit une fluidité totale, faisant songer à celle que l’on retrouve dans l’œuvre de Christophe Blain. Grâce à son humour, son rythme, sa précision et sa narration, les trois auteurs font de cet album une bande dessinée historique non seulement haletante et intéressante, mais aussi, et c’est finalement assez rare en bande dessinée historique, extrêmement amusante.

L’objectif de Grégory Jarry, Lucie Castel et Nicole Augereau, à savoir « raconter une histoire vivante dans un cadre historique » est plus que réussi. L’an dernier, le tome 2 avait déjà fait une forte impression au jury, en terminant 2e des suffrages. Cette année, ce sont Les Indes Fourbes, déjà récompensées à de multiples reprises, qui frôlent la victoire : les membres du jury ont été unanimes pour louer la qualité du dessin de Juanjo Guarnido et le machiavélisme réjouissant du scénario d’Alain Ayroles. Les historiens ont été particulièrement sensibles aux hommages rendus, au fil des pages, au roman picaresque et à la peinture espagnole du Siècle d’Or.

Le Prix Château de Cheverny de la bande dessinée historique sera officiellement remis le 10 octobre dans le cadre des Rendez-Vous de l’Histoire de Blois, à la Bibliothèque Abbé Grégoire, à partir de 11h30. De manière plus générale, la bande dessinée historique sera une nouvelle fois à l’honneur lors de cette 23e édition de ce festival incontournable pour les amoureux d’histoire qui se tiendra à Blois du 9 au 11 octobre. Il ne faudra pas manquer l’exposition consacrée aux lauréats 2019 du prix Cheverny, Florent Grouazel et Younn Locard, autour de leur album Révolution. Le commissariat est assuré par Sylvain Gâche et l’association Bd BOUM, qui ont travaillé en étroite collaboration avec les deux auteurs pour présenter planches originales, croquis préparatoires et panneaux de mise en contexte historique. L’inauguration aura lieu à partir de 11h30, le samedi 10 octobre, dans les locaux de la bibliothèque abbé Grégoire. Une visite de guidée aura lieu le même jour à 16h, suivie d’une rencontre avec les deux auteurs à 17h.

De multiples rencontres auront également lieu. Parmi les entretiens, citons ainsi le 9 octobre de 17h à 18h à la maison de la BD celui avec Sylvain Gâche et Richard Guérineau, pour leur album Croke Park, autour du Bloody Sunday de 1920, animée par Tristan Martine, qui se joindra à Paul Chopelin le 10 octobre de 14h à 15h pour mener un entretien avec Mathieu Sapin autour de son nouvel album Comédie française. Voyage dans l’antichambre du pouvoir, un reportage dessiné sur la vie à Élysée sous Emmanuel Macron (sortie le 9 octobre) ; ou encore le même jour un entretien mené par Philippe Bertrand avec Philippe Colin et Sébastien Goethals autour de La patrie des frères Werner, sur la Stasi et la coupe du monde de football de 1974, de 15h15 à 16h15 au café littéraire. Parmi les tables rondes, on pourra retenir « L’histoire en cases. Actualités de la bande dessinée historique », le 10 octobre de 9h45 à 11h15, en présence des lauréats du prix Cheverny 2020 ainsi que de Sylvie Joye et Damien Vidal, pour l’album Qui est Charlemagne ? De Pépin le Bref à Hugues Capet, animée par Tristan Martine et Pauline Ducret ; laquelle organise également avec Paul Chopelin « Reines et impératrices dans la bande dessinée », à la maison de la BD le 11 octobre de 11h à 12h30, en présence de Victor Battagion, Aude Gros de Beler, Isabelle Dethan et Marie Gloris Bardiaux-Vaïente.

(par Tristan MARTINE)

(par Paul CHOPELIN)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

- Voyages en Égypte et en Nubie de Giam­bat­tista Belzoni. Premier voyage - Par Lucie Castel (dessin), Nicole Augereau & Grégory Jarry (scénario) - Éditions Flblb - 160 pages en noir & blanc - 21 x 28 cm - couverture souple avec rabats - ISBN 9782357611351 - parution le 16 novembre 2017.

- Voyages en Égypte et en Nubie de Giam­bat­tista Belzoni. Deuxième voyage - Par Lucie Castel (dessin), Nicole Augereau & Grégory Jarry (scénario) - Éditions Flblb - 21 x 28 cm - 160 pages en noir & blanc - couverture souple avec rabats - ISBN 9782357611474 - parution le 20 septembre 2018.

- Voyages en Égypte et en Nubie de Giam­bat­tista Belzoni. Troisième voyage - Par Lucie Castel (dessin), Nicole Augereau & Grégory Jarry (scénario) - Éditions Flblb - 21 x 28 cm - 160 pages en noir & blanc - couverture souple avec rabats - ISBN 9782357611832 - parution le 20 février 2020.

Lire en intégralité et gratuitement le premier et le deuxième volumes. Lire quelques pages du troisième volume.

Lire également sur ActuaBD :
- Les Éditions Flblb nous emmènent en Égypte pour un premier voyage dépaysant et savoureux
- Des "Voyages en Égypte et en Nubie de Giam­bat­tista Belzoni" (Flblb) toujours aussi exotiques, drôles et instructifs
- Lucie Castel (Belzoni) : "J’aime bien l’idée de piquer des images pour raconter une histoire de pillards"
- Angoulême 2020 : la bande dessinée alternative bien représentée
- Angoulême 2020 : Voyage en Égypte et en Nubie de Giambattista Belzoni
- Histoire, aventure et humour : suite et fin des aventures égyptiennes de Belzoni chez Flblb

  Un commentaire ?