Weavers - Par Simon Spurrier, Dylan Burnett et Triona Farrell - Ankama

15 novembre 2017 0 commentaire
  • Avec une intrigue qui mêle super-pouvoirs, mafia et polar, "Weavers" parvient à installer un univers inquiétant et à proposer une histoire plutôt intéressante. Rien d'exceptionnel mais de bonnes idées, bien exploitées, qui façonnent un récit de genre convaincant.

Sid vient d’intégrer le puissant gang des araignées. Un clan particulier dont les membres possèdent des pouvoirs divers, octroyés par de petites araignées qui ont fait d’eux leurs hôtes et guident la destinée collective du groupe. C’est à la faveur de la mort dramatique de la sœur du chef de ce gang que Sid, qui a récupéré l’araignée de la défunte, rejoint les rangs de cette organisation, laissant peu à peu derrière lui son histoire passée, son addiction à la drogue mais aussi sa liberté individuelle.

Reste que ces circonstances particulières le plongent immédiatement dans une guerre des gangs au cours de laquelle il doit faire ses preuves, et vite, et gagner la confiance de ses nouveaux partenaires, plutôt enclins à la paranoïa. Menant sa propre enquête, il en découvre plus qu’il ne le devrait sur l’explosion à l’origine de sa nouvelle destinée.

Weavers tisse sa toile avec des fils hétéroclites dont l’assemblage fonctionne diablement pourtant. Environnement mafieux, thématique sourde de l’addiction, présence de super-pouvoirs divers dont l’implication dans le récit dépasse les simples confrontations entre personnages, et surtout une intrigue policière classique mais terriblement bien ficelée.

Tout cela prend un tour particulier du fait de l’originalité de l’univers dépeint : ces araignées, avatars lointains et inquiétants de celle de Peter Parker, qui de leurs hôtes font leurs serviteurs en échanges de capacités extraordinaires. Et imposent une logique de groupe et de solidarité dans un monde, mafieux, où dominent les individualités et la tromperie. Tensions garanties !

C’est là la bonne idée de ce comics, qui en fait une lecteur divertissante et prenante.

Weavers - Par Simon Spurrier, Dylan Burnett et Triona Farrell - Ankama
Un petit jeune qui doit faire ses preuves...
Weavers © 2017 Simon Spurrier

(par Aurélien Pigeat)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Weavers. Par Simon Spurrier (scénario), Dylan Burnett (dessin) et Triona Farrell (couleur). Traduction Margot Negroni. Ankama. Sortie le 13 octobre 2017. 160 pages. 13,90 euros.

Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

  Un commentaire ?