Winshluss : la ferraille ne rouille pas !

6 avril 2017 0 commentaire
  • Le dessinateur Winshluss - de son vrai nom Vincent Paronnaud - était à l'honneur lors des 24e Rencontres de la Bande Dessinée et de l'Illustration de Bastia. Avec une table ronde et deux expositions, une bonne partie de son travail a ainsi pu être mise en avant. Une actualité qui se poursuit ce printemps avec deux rééditions augmentées et une nouvelle parution.

Winshluss cultive les paradoxes. Artisan d’une oeuvre iconoclaste, il a pourtant été plébiscité par ses pairs, que ce soit dans la bande dessinée, avec le Fauve d’Or du festival d’Angoulême en 2009 pour Pinocchio, le cinéma - il a reçu en 2007 deux Césars partagés avec Marjane Satrapi - ou plus récemment la littérature jeunesse, avec la Pépite d’or du Salon du livre de Montreuil pour Dans la forêt sombre et mystérieuse. Volontiers en marge et chantre de l’édition indépendante en tant que président des Requins Marteaux, il est aussi capable de travailler avec les institutions, comme le montre sa récente collaboration avec le FRAC Aquitaine (Fonds régional d’art contemporain).

Winshluss : la ferraille ne rouille pas !
Exposition "Slow Future" de Winshluss, au centre culturel Una Volta de Bastia
Exposition "Slow Future" de Winshluss, au centre culturel Una Volta de Bastia
Exposition "Slow Future" de Winshluss, au centre culturel Una Volta de Bastia

Présent le premier week-end d’avril en Corse, à l’occasion du festival BD à Bastia, Winshluss a pu revenir sur une partie de son œuvre grâce à un entretien et deux expositions, l’une individuelle, l’autre collective. Avec "Slow Future", visible au centre culturel Una Volta, un parcours varié dans son univers nous est proposé. Ses principaux travaux sont mis à l’honneur, qu’il s’agisse de musique, de courts métrages, de dessins originaux ou de sérigraphies. Nombre de ses livres sont en effet représentés, mais aussi ses films d’animation Il était une fois l’huile (2010) et Smart Monkey (2004).

Smart-Monkey-Extrait from Je Suis Bien Content on Vimeo.

Winshluss fait également partie des six artistes présents au sein de l’exposition "Fabulae", au Musée de Bastia. Mettant l’accent sur la manière dont les dessinateurs s’approprient les contes, mythes et autres fables, cette jolie exposition montre notamment comment Winshluss s’est réapproprié certaines histoires - Pinocchio en particulier, mais pas seulement - sur un ton ironique, décalé, parfois sombre et grinçant, mais toujours drôle.

Dessin original de Winshluss, exposition "Fabulae" au Musée de Bastia

Deux livres du dessinateur sont en outre réédités ce printemps, dans des versions revues et augmentées. Les premiers tirages étant épuisés, cela permettra aux amateurs de compléter leurs bibliothèques. Monsieur Ferraille (avec Cizo) avait été édité en 2001. Il est ressorti en librairie le 21 mars, agrémenté de nouvelles pages. Si l’ouvrage ne rassemble pas toutes les histoires du robot en boîtes de conserve, les nouveautés valent le coup d’œil. Fausses affiches de film et pastiches de publicités passent la culture pop au vitriol. Nous retrouvons surtout la diversité graphique de Winshluss et Cizo ainsi que leur verve caustique, un brin désabusée. L’ensemble est édité avec soin, par Les Requins Marteaux toujours.

Exposition "Slow Future" de Winshluss, au centre culturel Una Volta de Bastia

Autre réédition : celle de Smart Monkey, chez Cornélius. Datant de 2004, le premier tirage en était également épuisé depuis un moment. L’éditeur bordelais a donc fait paraître le 23 mars une nouvelle version de l’ouvrage, dans un format plus grand que l’original, et accompagnée (dans les librairies participantes) d’un fascicule reprenant la première version de l’histoire, éditée dans la revue américaine Top Shelf Asks The Big Questions. Cette bande dessinée entièrement muette mais incroyablement dynamique narre les aventures d’un petit singe, dont l’intelligence et la chance n’ont pour égales que la bêtise et la maladresse dont font preuve ses lointains descendants que nous sommes. Le trait souple et les noirs profonds de Winshluss sont fort bien remis en valeur dans cette nouvelle édition.

Smart Monkey © Winshluss / Cornélius 2004

Enfin, Winshluss a répondu à une commande du Frac Aquitaine, qui cherche à mettre en valeur son patrimoine. Le dessinateur s’est ainsi inspiré d’une photographie de Diane Arbus mais aussi des Quatre Fantastiques de Jack Kirby pour réaliser The Gang Of Four, une bande dessinée de 28 pages, à paraître en juin.

The Gang Of Four © Winshluss / Frac Aquitaine / Les Reuins Marteaux 2017

Ce travail inédit est symbolique de l’évolution du dessinateur. Attiré par l’art contemporain, créant dorénavant des œuvres en trois dimensions sans pour autant lâcher ses crayons, Winshluss étoffe son univers, comme nous l’avait rappelée son incursion du côté de la littérature jeunesse en 2016.

(par Frédéric HOJLO)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

- Monsieur Ferraille - Les Requins Marteaux - 29 x 21 cm - 96 pages couleurs - couverture cartonnée - première édition en 2001 - nouvelle édition augmentée en mars 2017 - commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC.

- Smart Monkey - Cornélius éditions - 20 x 29 cm - 104 pages en noir & blanc - couverture cartonnée, dos toilé - première édition en 2041 - nouvelle édition en mars 2017 - commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC.

- The Gang Of Four - Frac Aquitaine & Les Requins Marteaux - 16 x 23 cm - 28 pages - parution en juin 2017 - commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC.

Winshluss sur ActuaBD :
- Wizz et Buzz - T1 - par Winshluss & Cizo - Delcourt
- Pinocchio - Par Winshluss - Editions Les Requins Marteaux
- Monsieur Ferraille - Par Winshluss et Cizo - Editions Les Requins Marteaux
- Le monde merveilleux de Winshluss aux Arts déco de Paris
- In God We Trust - Par Winshluss - Les Requins Marteaux
- 32e édition du Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil : Winshluss Pépite d’or

Photographies : Frédéric Hojlo 2017.

  Un commentaire ?