Newsletter ActuaBD

World’s End Harem T. 12 - Par Link & Kotarô Shouno - Delcourt/Tonkam

  • Fin de la première partie de la série. La mise au point du vaccin est-elle une réussite ? Les machinations de l'United Women dévoilées ? Notre héros va-t-il enfin se décider à répondre aux avances qui lui sont faites ? C'est ce que nous allons découvrir…

C’est effet un élément qui pourra surprendre les lecteurs : World’s End Harem se termine avec ce tome, mais se poursuit sous un nouveau titre, World’s End Harem - After World, avec un nouvel héros et une situation mondiale qui fait suite aux événements de ce douzième tome. Mais reprenons dans l’ordre.

Nous avions laissé Reito entre la vie et la mort, après qu’il ait convenu avec ses amies d’utiliser son corps pour produire le vaccin, en lui injectant une forte dose du virus MK. Sans surprise, leur plan fonctionne et au bout du compte, ils obtiennent le vaccin tant désiré. Malheureusement, les choses vont s’accélérer, et ce n’est pas peu dire !

La riposte de l’United Women, qui avait anticipé leur objectif, ne se fait pas attendre, forçant la troupe à se séparer et notre héros à retourner au Japon avec ses amies les plus proches. Tout le reste du tome suit la même dynamique, enchaînant le mouvement des quatre groupes, un par homme, jusqu’à la rencontre finale avec Chloé, bien décidée à tous les tuer.

World's End Harem T. 12 - Par Link & Kotarô Shouno - Delcourt/Tonkam
SHUMATSU NO HAREM © 2016 by Kotaro Shono All rights reserved

Un final qui se révèle donc un peu précipité tant les évènements attendus depuis longtemps s’enchaînent, même si la lecture reste digeste, sans apparaître trop forcée. C’est surtout très rapide, mais à la vue de la fin ouverte, qui sert à faire la liaison vers la deuxième partie, l’ensemble a tout de même du sens. Et en fin de compte, nous sommes surtout curieux de voir de quelle façon le récit va rebondir.

Du côté des trois hommes, Reito, Shouta et Kyouji, nous avons droit à trois scènes érotiques d’adieux. Eh oui, même une pour Reito, qui se décide enfin après plus de dix tomes. Sur cet aspect, ce tome "final" se trouve bien garni et finalement assez complet : de quoi ravir les amateurs de séquences coquines qui avaient été un peu délaissés dans les derniers tomes en raison du focus sur la quête de Reito.

Une fin de cycle qui conclut assez bien ce titre hors norme, qui a nous étonné plusieurs fois par son audace tout en restant mesurée, ce qui est un peu paradoxal. Mais comme nous l’avions précédemment mentionné, le soin apporté aux dessins, aux intrigues alambiquées et aux motivations des personnages en font un objet haut de gamme pour les amateurs du genre.

SHUMATSU NO HAREM © 2016 by Kotaro Shono All rights reserved

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

World’s End Harem T. 12. Par Link (scénario) et Kotarô Shouno (dessin). Traduction Fabien Nabhan. Delcourt/Tonkam, collection "Seinen". Sortie le 15 juillet 2021. 228 pages. 7,99 euros.

CETTE SÉRIE EST À RÉSERVER À UN PUBLIC AVERTI.

World’s End Harem sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1
- Lire la chronique des tomes 2 & 3
- Lire la chronique du tome 7
- Lire la chronique du tome 11

 
Newsletter ActuaBD