XIII - T16 : « Opération MonteCristo » - Par Vance & Van Hamme - Dargaud.

4 mars 2004 0 commentaire
  • La sortie de ce nouvel album de XIII est marquée par un double événement : les vingt ans du personnage, mais aussi le retrait programmé de Jean Van Hamme de la série. Cette actualité occulte quelque peu la sortie du nouvel album, et surtout sa qualité graphique et narrative.

La Présidente du Costa Verde, Maria, décide de livrer XIII et ses amis au gouvernement américain. Si elle n’obtempérait pas, elle risquait de plonger son pays dans de graves problèmes économiques. Mais, elle les fait libérer par un commando. XIII et ses compagnons rejoignent le « père génétique » de l’inconnu à la tempe grise. Celui-ci aurait déniché l’ultime témoignage permettant de découvrir la troisième montre d’argent. Celle qui leur permettra enfin de mettre la main sur un trésor de plus 100.000 pesos-or... Les hommes de main de Giardino retrouveront bien vite leur trace.

Faut-il encore s’attendre à quelque chose de surprenant dans XIII ? Certains en doutent et pestent contre l’essouflement de la série (voir à propos de cet album notre rubrique "Humeurs").

Selon nous, oui ! Jean Van Hamme retrouve ici une nouvelle énergie après deux albums anodins et monotones qui privilégiaient la chasse à l’homme plutôt que la progression de l’intrigue. Mais hélas, certaines scènes de Opération MonteCristo manquent cruellement de dramaturgie, comme par exemple celle de la mort d’Amos. Ce personnage accompagne le lecteur depuis les premiers albums de la série et il est fort dommage que sa mort ne s’exécute pourrait-on dire qu’en une seule page.

William Vance signe une fois de plus de très belles compositions graphiques. Notamment, l’arrivée des fugitifs près du lac où se trouve le village immergé.

(par Nicolas Anspach)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?