Y le dernier homme T.9 : « Terre Mère » - Par Brian K. Vaughan & Pia Guerra - Panini Comics

  • Yorick, dernier mâle vivant sur Terre, continue son chemin dans un monde de femmes qui ne lui veulent pas que du bien. Le concept de Vaughan, plus qu’excitant à ses débuts, finit par varier entre essoufflement et divertissement.

Quatre années se sont écoulées depuis le jour du fléau qui a rayé de la carte tous les mammifères pourvus du chromosome Y et épargné curieusement Yorick et son singe Esperluette. Quatre années de fuite, de faux espoirs et de recherches scientifiques et finalement rien n’a beaucoup changé : Yorick n’a toujours pas retrouvé sa fiancée, un tas de monde aimerait le voir rejoindre ses congénères et on ne sait toujours pas comment repeupler la Terre.

Et le constat est là. Au bout de neuf tomes, on ne peut que se rendre compte que ça ne bouge pas beaucoup là-dedans. À l’image des séries télé ultra-populaires qui ont écœuré les plus chevronnés à force de statisme, la recette Vaughan commence à lasser.

Y le dernier homme T.9 : « Terre Mère » - Par Brian K. Vaughan & Pia Guerra - Panini Comics

L’idée de base était pourtant géniale : « Que ferait le dernier mec dans un monde de femme ? » - « Eh ben, contre toute attente, Il en baverait ! »

Le récit débutait sur les chapeaux de roues. Les complications passionnantes et insoupçonnées d’un tel cataclysme saupoudrées d’un discours politique et féministe ont placé cette série en haut de l’affiche.

Mais voilà, le temps passe et après nous avoir bien accroché, Vaughan nous laisse mariner. Au point qu’on se demande si lui-même sait où il va ou s’il ne craint pas tout simplement d’y aller de peur de mettre un point final à une série qui rapporte tant de dollars.

L’ensemble reste divertissant même si les coups de théâtre sont maintenant plus vus comme d’agaçants obstacles à l’évolution de l’histoire.
Finalement, ce neuvième tome fait penser à ces repas familiaux interminables où l’on en vient à prier l’arrivée du dessert pour pouvoir enfin sortir de table.

(par Mathieu Drouot)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN :



Meilleures ventes BD
🔍 Avis Actuabd 📖 Feuilleter 🛒 Acheter

1 🔍 📖 🛒 Les Cahiers D'esther T.07 - Hi NOUVEAU
2 🔍 📖 🛒 Le Monde Sans Fin
3 🔍 📖 🛒 Guacamole Vaudou
4 🔍 📖 🛒 Kaiju N8 T.05 NOUVEAU
5 🔍 📖 🛒 La Quete De L'oiseau Du Temps NOUVEAU
6 🔍 📖 🛒 Les Nouvelles Aventures De Lap NOUVEAU
7 🔍 📖 🛒 Mashle T.09 NOUVEAU
8 🔍 📖 🛒 Elles T.02 - Universelles
9 🔍 📖 🛒 Spy X Family T.01
10 🔍 📖 🛒 Elles T.01 - La Nouvelle(s)
11 🔍 📖 🛒 Spy X Family T.02
12 🔍 📖 🛒 Les Cahiers D'esther T.01 - Hi
13 🔍 📖 🛒 One Piece T.01
14 🔍 📖 🛒 One Piece - Edition Originale
15 🔍 📖 🛒 Spy X Family T.03
16 🔍 📖 🛒 Demon Slayer T.22
17 🔍 📖 🛒 Jujutsu Kaisen T.15 NOUVEAU
18 🔍 📖 🛒 Les Soeurs Gremillet T.03 - Le NOUVEAU
19 🔍 📖 🛒 Celeste T.01 - Bien Sur, Monsi NOUVEAU
20 🔍 📖 🛒 Zai Zai Zai Zai
21 🔍 📖 🛒 Carnets De Campagne
22 🔍 📖 🛒 Les Reflets Du Mondeen Lutte NOUVEAU
23 🔍 📖 🛒 Naruto T.01
24 🔍 📖 🛒 Le Spirou D'emile Bravo T.05 -
25 🔍 📖 🛒 One Piece T.02
26 🔍 📖 🛒 Idefix Et Les Irreductibles T. NOUVEAU
27 🔍 📖 🛒 Bug T.3
28 🔍 📖 🛒 Spy X Family T.05
29 🔍 📖 🛒 Spy X Family T.04
30 🔍 📖 🛒 Spy X Family T.07
31 🔍 📖 🛒 Les Cahiers D'esther T.03 - Hi
32 🔍 📖 🛒 Demon Slayer T.01
33 🔍 📖 🛒 Les Cahiers D'esther T.02 - Hi
34 🔍 📖 🛒 Naruto T.02
35 🔍 📖 🛒 One Piece T.03
36 🔍 📖 🛒 Mortelle Adele T.01 - Tout Ca
37 🔍 📖 🛒 Spy X Family T.06
38 🔍 📖 🛒 Les Royaumes De Feu T.05 - La
39 🔍 📖 🛒 One Piece T.04
40 🔍 📖 🛒 Missionyozakura Family T.08 NOUVEAU
41 🔍 📖 🛒 Heartstopper T.02 - Un Secret
42 🔍 📖 🛒 La Revue Dessinee N36 NOUVEAU
43 🔍 📖 🛒 Naruto T.03
44 🔍 📖 🛒 Moriarty T.13 NOUVEAU
45 🔍 📖 🛒 Les Cahiers D'esther T.04 - Hi
46 🔍 📖 🛒 My Hero Academia T.01
47 🔍 📖 🛒 Mortelle Adele - Au Pays Des C
48 🔍 📖 🛒 Les Legendaires - Les Chroniqu
49 🔍 📖 🛒 Assassination Classroom T.01
50 🔍 📖 🛒 Le Droit Du Sol - Journal D'un

Source : Datalib
A lire aussi sur ActuaBD :

 
Participez à la discussion
2 Messages :
  • Visiblement, l’auteur de ces lignes ne connaît pas la série, car même si ce tome est assez faible, je le reconnais, il constitue l’avant-dernier opus de l’histoire. Donc pas d’inquiétude concernant les temps morts, il n’y en aura plus.
    Et Vaughan a parfaitement su maîtriser son sujet au contraire de certaines séries franco-belge qui tirent sur la corde jusqu’au dernier brin (au hasard XIII ou Sillage) se perdant en digressions superflues.
    Y the last man est une excellente série d’aventure.

    Répondre à ce message

    • Répondu par Kamil P (zoo le mag) le 21 novembre 2009 à  19:23 :

      Je trouve que cet avant dernier épisode n’est pas si faible que cela dans la mesure où il ouvre vers le dénouement de l’histoire. Vaughan alterne l’intensité des épisodes avec à propos et habileté. Je ne vois pas beaucoup d’albums ou séries franco-belge capables d’une telle audace dans sa façon de décortiquer les rapports de force actuels entre hommes et femmes...

      Répondre à ce message

Dans la même rubrique


En bref