Yakuza Love Theory T2 - de Keiya Mizuno et Masaki Satou (Trad. Patrick Alfonsi) - Soleil Manga

21 janvier 2015 0
  • Le fantôme Aiya poursuite le coaching amoureux du pauvre Yarahata. Et voilà l'esprit rapidement secondé dans son entreprise par le défunt grand-père du jeune homme pour un concours de levées de jupons...

On poursuit donc avec ce tome 2 dans la veine amorcée par le premier : un manga comique à base de fan-service prononcé, de décolletés plongeants et de contre-plongées sous les jupes des filles. Un registre qui s’affiche clairement.

Potache, le tout demeure globalement sympathique. Les déboires du héros dans le domaine de la séduction sont balancés par la romance avec Saki, sa collègue, qui sert de fil rouge aux aventures de Yarahata. Surtout, une distance comique avec les situations narrées se trouve assurée par l’improbable "prof de sport de l’amour" qui guide le jeune homme. On apprécie également les nombreuses références amusantes à la culture manga qui jalonnent le récit.

On est toutefois par endroits un peu gêné par certains conseils amoureux d’Aiya qui relèvent, grossièrement, de la culture des autoproclamés Pick-up Artists, ces pseudo coachs en séduction aux méthodes et pratiques parfois scandaleuses. La lecture de l’échec de Yarahata dans la "conquête" de la jolie Nakayama en début de volume peut ainsi mettre un peu mal à l’aise.

Malgré cette réserve, Yakuza Love Theory demeure à nos yeux, avant tout, une lecture divertissante et globalement sympathique.

(par Aurélien Pigeat)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Yakuza Love Theory T2. Par Keiya Mizuno (scénario), Masaki Satou (dessin). Traduction Patrick Alfonsi. Soleil Manga, collection "Seinen". Sortie le 03 décembre 2014. 192 pages. 7,99 euros.

Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

Lire la chronique du tome 1

  Un commentaire ?