Zettai Karen Children T16 - Par Takashi Shiina - Kana

17 avril 2015 0 commentaire
  • Nouvelle école, nouveaux amis, nouveaux costumes : les Children grandissent et ont désormais 12 ans. La série entre dans une nouvelle époque, sans renier ses fondamentaux en proposant un tome axé principalement sur la comédie, pour le plus grand plaisir des lecteurs !

Dans un monde où l’existence des personnes dotées de pouvoirs extrasensoriels, appelées « espers », devient de plus en plus répandue, amenant autant de bienfaits que de déconvenues, notamment avec l’apparition de criminels espers, des organisations ayant pour mission d’identifier, d’aider à s’intégrer dans la société, voire arrêter ces individus d’un nouveau genre, ont vu le jour.

Zettai Karen Children T16 - Par Takashi Shiina - Kana
Les Children en action !
© 2005 Takashi SHIINA / Shogakukan Inc. / Kana

Au Japon, c’est l’organisation BABEL (Base of Backing ESP Laboratory) qui a la charge de cette mission et compte dans ses rangs trois espers au statut particulier, les plus puissants du Japon, qui ne sont d’autres que des petites filles. Elles forment l’équipe dite des Children, l’élite de BABEL mais elles sont également de véritables pestes qui en font voir de toutes les couleurs à leur superviseur !

Ce 16e tome inaugure une nouvelle époque de cette série-fleuve grâce à une ellipse qui fait passer les Children de 10 à 12 ans. Elles entrent dans l’équivalent japonais du Collège (qui va de 12 à 14 ans), ce qui donne lieu à des changements de design de nos héroïnes, mais également de costume. Notons au passage qu’au Japon, la série a atteint sa troisième période, avec les Children désormais lycéennes.

Au-delà du simple dispositif éditorial destiné à renouveler l’intérêt du public, voir les Children grandir sert également l’un des questionnements de l’œuvre, à savoir quel genre d’adultes elles deviendront. En effet, une prémonition annonce depuis longtemps une guerre future entre normaux et espers, dont l’issue sera déterminée en partie par le camp que choisiront les Children. Autant dire que l’évolution des Children se trouvent ainsi au cœur des préoccupations de nombreuses personnes !

Curieusement, loin de ces futurs enjeux dramatiques, d’équilibre et de paix du monde, ce tome amorce cette seconde époque essentiellement sur le ton de la légèreté !

Les Children si polies et posées : pas de doute, ce sont leurs doublures !
© 2005 Takashi SHIINA / Shogakukan Inc. / Kana

Ainsi les premiers chapitres portent sur la question de savoir si les Children peuvent encore vivre avec Koichi, leur superviseur, au vu de leur âge, ou si elles peuvent participer à des club sportifs - Koichi faisant ainsi des cauchemars au sujet des possibles situations impossible à expliquer, car l’identité des Children doit demeurer secrète !

La seconde moitié du tome est consacrée au retour de deux anciens personnages, des jeunes garçons de leur âge, reconvertis en gardes du corps et doublures des Children. Pour cela, l’un deux manipule trois marionnettes à leur image dans le but de les remplacer à l’école lors de leur mission.

Pour vérifier qu’ils sont aptes à jouer ce rôle, ils doivent passer une journée entière dans leur collège sous cette couverture. Il va sans dire que les situations burlesques et hilarantes vont s’enchaîner, nos deux apprentis doublures n’ayant pas cerné la personnalité de nos héroïnes, idéalisées en jeunes filles timides et délicates ! Ajoutons à cela l’apparition d’un nouvel ennemi lié à l’organisation Black Phantom, qui transforme d’innocents espers en tueurs lobotomisés, et nous avons un tome relativement complet, dense et surprenant dans sa capacité à faire évoluer son univers et ses personnages.

En dépit de son graphisme et de son propos quelque peu old school, Zettai Karen Children continue de séduire, grâce à un équilibre particulièrement maîtrisé entre comédie débridée, action et intrigues plus sombres, autour de la place de certains enfants « différents » dans la société. Un excellent manga à découvrir !

Une nouvelle ennemie récurrente fait son apparition :
© 2005 Takashi SHIINA / Shogakukan Inc. / Kana

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Zettai Karen Children T16. Par Takashi Shiina. Traduction Frédéric Malet. Kana, collection "Shônen". Sortie le 3 avril 2015. 192 pages. 6,85 euros.

Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

Zettai Karen Children sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 13.

  Un commentaire ?