Zettai Karen Children T30 - Par Takashi Shiina - Kana

14 mars 2018 0 commentaire
  • Un peu de repos, une visite chez la famille de leurs amis et le retour de l’organisation criminelle Black Phantom, tel est le programme de ce sympathique nouveau tome. Une série qui arrive à la trentaine mais qui a su garder sa fraicheur grâce notamment à ses héroïnes grandissant au fil du récit.

Selon la formule consacrée à la série, ce sont trois histoires que nous retrouvons, toujours centrées sur les Children, ce trio de jeunes filles aux pouvoirs extra-sensoriels travaillant pour une agence gouvernementale, BABEL, effectuant des missions aussi variées que des sauvetages ou l’arrestation d’Espers criminels.

Les Children, guidé par leur superviseur Koichi, doivent faire face à de nombreux adversaires, dont les principaux sont PANDRA, un groupe d’Espers déterminé à faire la guerre aux « normaux » afin de protéger les Espers, et Black Phantom, une organisation criminelle travaillant comme mercenaires en utilisant des Espers reconditionnés comme « outils ».

Ce trentième tome s’ouvre sur la suite de la fête des cerisiers. Les membres de BABEL et de PANDRA font une trêve pour pique-niquer et boire sous les cerisiers en fleurs. L’ambiance se veut légère et bien délirante mais c’est la mélancolie de Koichi qui reste au cœur du sujet, depuis les révélations qui lui a faites Feather sur le futur.

Zettai Karen Children T30 - Par Takashi Shiina - Kana
© 2005 Takashi SHIINA / Shogakukan Inc. / Kana

Les Children tentent néanmoins de lui remonter le moral. Quant à Koichi il semble commencer à développer des sentiments pour Kaoru. Un moment mélancolique mais également romantique qui devrait ravir les fans du couple.

Ensuite les Children et Koichi sont envoyés en mission, sous couverture, dans la famille des The Hound, un duo d’agent de BABEL bien connu, formé par Akira et Hatsune. Une prédiction a annoncé la mort du père de Hatsune ! De ce fait Koichi, les Children et mais aussi The Hound viennent sur place pour la contrecarrer.

En dépit de cet enjeu sérieux le ton de l’histoire reste très burlesque. Les familles d’Akira et d’Hatsune se révèlent assez extravagantes tout en permettant de développer un versant sentimental. Le sujet porte sur le poids des traditions, avec les pères d’Akira et d’Hatsune qui n’ont pas la même vision de l’avenir de leur clan mais heureusement tout finit bien !

© 2005 Takashi SHIINA / Shogakukan Inc. / Kana

Pour finir nous retrouvons l’intrigue Black Phantom avec Kyôsuke et Feather qui rencontrent enfin le père de Yuri, leader de l’organisation maléfique. Mais c’est surtout Gilliam, le frère ainé de Yuri qui fait le show, un personnage complétement fou et extrêmement dangereux ! Le tome se termine sur Kyôsuke et Feather en mauvaise posture !

Toujours entre humour, tendresse et lutte contre le crime, la série continue de développer des histoires et des personnages agréables et attachants. Rien de fondamentalement original ou révolutionnaire, mais une série qui n’en demeure pas moins solide sur la durée grâce à sa qualité d’écriture et à des histoires dont les personnages restent le centre de gravité.

© 2005 Takashi SHIINA / Shogakukan Inc. / Kana

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Zettai Karen Children T30. Par Takashi Shiina. Traduction Frédéric Malet. Kana, collection "Shônen". Sortie le 16 février 2018. 192 pages. 6,85 euros.

Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

Zettai Karen Children sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 13,
- Lire la chronique du tome 16,
- Lire la chronique du tome 24.

  Un commentaire ?