Zoé et le monde perdu - Par Miniac, Delente et C’ Noël - Des ronds dans l’O

10 février 2008 2 commentaires
  • Voici la suite, deux ans après le premier tome, des aventures de {Zoé} partie avec ses amis animaux sur son Arche. Un second volet qui marque un changement du titre de la série - {L’Arche de Zoé}, rebaptisé {Les Zaventures de Zoé} - en raison du fait d’actualité fâcheux qui a défrayé la chronique depuis des mois…

Mis à part ce petit dégât collatéral donc, la série reste la même (voir la chronique du tome 1 sur ActuaBD par Erik Kempinaire), avec tous ses personnages et son univers dédiés aux plus jeunes lecteurs.

Dans cet album, l’Arche s’est échouée sur un îlot mystérieux sur lequel vivent encore des animaux préhistoriques... Zoé va y retrouver également des personnes disparues de sa famille. Ce décor fait évidemment référence au Monde Perdu d’Arthur Conan Doyle, écrit en 1912, mais il se réfère aussi au passé et à l’enfance qui s’éloignent petit à petit et qui ne restent plus vivants que dans nos souvenirs… Ce Monde perdu est aussi peut-être le nôtre qui risque de disparaître à cause de nos inconséquences et qui sera sauvé une nouvelle fois ?

Le scénario de Jean-François Miniac est assez astucieux, il arrive à s’adresser à plusieurs publics. De plus, dans ce tome 2, l’histoire forme une grande aventure alors que le premier tome était découpé en gags d’une page.

Le jeune dessinateur Emmanuel Delente, dont c’est le deuxième album publié, a bien progressé également. Son dessin est plus clair et plus dynamique (les couleurs de Claire Noël y participant également beaucoup). Il s’inscrit toujours dans la lignée de l’école franco-belge des Peyo, Roba, etc… Cela fait plaisir de retrouver un peu de cette fraîcheur qui existait alors dans la Bande dessinée ; un monde perdu lui aussi ?

La maison d’édition Des ronds dans l’O, elle aussi encore jeune, continue vaille que vaille à nous sortir de beaux albums ; aussi bien du côté patrimonial – avec la réédition de « Ivan Zourine » par exemple – que du côté des nouveaux talents : Lemmens, Delente, etc…

(par François Boudet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
2 Messages :