Zone Rouge T1 - Par Ph. Pinard et O. Dauger - Éditions Paquet

20 novembre 2011 3 commentaires
  • Laurent Beaumont est un jeune rallyman ambitieux et charmeur, un rien hâbleur, qui espère bien devenir professionnel.

Pour cela, il n’hésite pas à user de ses charmes, ce qui n’est pas sans risque puisqu’il couche avec la femme du patron de la concession ! Cela n’empêchera pas le beau Laurent de rebondir. Licencié de chez Citroën, il ne tardera pas à se retrouver vendeur vedette chez Porsche et tentera de séduire la belle Lorène, la fille de la maison ! Utilisant sans scrupule ses succès féminins et sa parfaite maîtrise de la conduite sportive, Laurent poursuit avec ténacité son objectif : gagner de grands rallyes internationaux au volant de la fameuse Porsche 356 Carrera, vedette du salon de l’automobile 1955. L’ambition du jeune homme semble sans limite…

Zone Rouge T1 - Par Ph. Pinard et O. Dauger - Éditions Paquet

Par-delà la nostalgie (mais ici nous ne sommes pas chez Michel Vaillant), Philippe Pinard et Olivier Dauger nous offrent un album dense et mené de main de maître. Ils nous immergent au cœur des années cinquante, période particulièrement faste dans l’éclosion d’une culture automobile faite d’insouciance et de fascination pour la vitesse. La révélation littéraire de ces années-là, Françoise Sagan, n’y étant pas étrangère !

Les deux auteurs nous proposent un scénario bien rodé et riche en détails techniques pointus au risque de parfois frôler la caricature : le héros, au lit avec sa maîtresse du moment, ne trouve rien de mieux à faire que de discuter avec elle des mérites de la nouvelle Traction !

Mais ne boudons pas notre plaisir. Voilà un album à la mécanique bien huilée, avec une intrigue qui tourne comme une horloge. Il faut dire que le scénariste Philippe Pinard, journaliste spécialisé dans la presse moto et réalisateur de courts métrages, semble parfaitement à son affaire. Sa maîtrise du sujet dans les moindres détails rend cette histoire totalement crédible et conduit à rendre l’action captivante.

Diplômé de l’ESAG Penninghen, Olivier Dauger ne cherche pas à dissimuler son admiration pour quelques grands maîtres comme E.P. Jacobs, Yves Chaland ou Serge Clerc dont on retrouvera çà et là des influences évidentes.

Promoteur amoureux de la ligne claire, il réussit parfaitement à rendre convaincante cette histoire, en renouant avec la justesse et l’efficacité d’un style graphique qui a fait le succès de ce genre d’histoires. Si la nostalgie affleure parfois, la forme et le fond témoignent d’une véritable création. L’album est techniquement irréprochable.

Encore une réussite à mettre au crédit des éditions Paquet ! La collection Calandre paraît très bien partie !

(par Patrice Gentilhomme)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander ce livre chez Amazon

Commander ce livre à la FNAC

© Philippe Pinard et Olivier Dauger – Editions Paquet

 
Participez à la discussion
3 Messages :