Newsletter ActuaBD

dBD N°62 : De Spiegelman à Giraud

  • Retour sur le festival de janvier avec ce numéro consacré pour partie à Spiegelman.

dBD N°62 : De Spiegelman à GiraudLa revue de Frédéric Bosser a choisi de revenir sur la dernière édition d’Angoulême avec une interview de son président : Art Spiegelman. Ce come back avec l’auteur de Maus loin de l’effervescence de janvier donnera l’occasion de mieux connaître l’itinéraire de l’auteur américain aux autres de découvrir d’autres facettes du personnage.

Schuiten revient lui à bord d’une sublime locomotive : La Douce en réalité augmentée, tandis que Philippe Geluck reste au devant de la scène par l’intermédiaire d’une exposition dont dBD fait à la fois la présentation et, quelques pages plus loin, ...la promotion.

Squarzoni fait également partie des invités de ce numéro d’avril. Ce dessinateur construit petit à petit une œuvre militante conséquente. On peut ne pas adhérer totalement au discours délivré au fil des albums (Dol, Garduno en temps de paix...), édité d’abord aux Requins Marteaux), force est de constater néanmoins que l’homme possède une vraie personnalité et une démarche pas si commune. La parution de son nouvel opus consacré au réchauffement climatique (Saison brune chez Delcourt) et ce changement d’éditeur permettront d’en savoir un peu plus sur un auteur très engagé.

Plus consensuel, Dino Attanasio, pilier pendant de nombreuses années du Journal de Tintin (avec [Spaghetti->art7153] entre autres) et dont l’œuvre est republiée sous forme de délicieuse intégrale ouvre une "séquence nostalgie" bienvenue et apaisante.

Ceux qui ne le connaissent pas découvriront aussi Grégory Mardon (Le Dernier Homme chez Dupuis) qui boucle son triptyque entamé avec Les Poils.

Lefranc, héros emblématique des éditions Casterman, figure au sommaire de ce numéro car le jeune aventurier blond fête cette année ses 60 ans. Un retour sur une des séries les plus réussies du regretté Jacques Martin.

Pris de court par la disparition du célèbre auteur, les numéros d’avril étant pour certains déjà bouclés, les revues ont tenté de se rattraper par des spéciaux déjà disponibles dans les kiosques.

Saluons tout de même le tour de force de dBD qui a réussi à inclure une page hommage en fin de revue illustrée d’un photo du Maître plutôt inédite ! *

Si Casemate propose un retour sur l’œuvre du maître à partir de témoignages écrits et dessinés dBD propose un Hors série « Gir » disponible en deux versions : une couverture Giraud pour les amateurs des grands espaces et une autre en référence à l’univers incomparable du père d’Arzach et de Jerry Cornelius dont on vous a déjà parlé ici.

À savourer et à conserver en complément de ce numéro avril complet et éclectique !

(par Patrice Gentilhomme)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

dBD n°62, en vente partout, 8,90€

 
Newsletter ActuaBD