dBD n° 135 : La chasse est ouverte !

10 juillet 2019 0 commentaire
  • Avalanche de numéros doubles ou spéciaux pour passer l'été, que dBD vous propose de passer en compagnie du comte Zaroff.
dBD n° 135 : La chasse est ouverte !
Autre publication, l ’Immanquable propose un cocktail de bd torrides...

Bien connu des cinéphiles même s’il ne figure pas parmi les chefs d’œuvre du cinéma, les Chasses du comte Zaroff, fait partie de ces films cultes qui continuent de fasciner les amateurs. En reprenant le pitch du scénario de 1932 (tiré d’un recueil de nouvelles d’Hitchcock), François Miville-Deschênes et Sylvain Runberg nous livrent un album événement dont la revue ne pouvait manquer de se faire écho en revenant avec le scénariste sur la genèse de cette histoire et en y consacrant sa couverture. Crayonnés, extraits et recherches illustrent cet entretien passionnant avec l’auteur de Reconquête (Éd. Le Lombard) et de Millénaire (Éd. Les Humanoïdes Associés).

La rédaction de dBD s’est également mis en quête de nouveaux talents ou de probables révélations à l’approche de la rentrée. Le mensuel qui, pour l’occasion couvre les deux mois d’été, consacre une large place aux sept albums jugés incontournables. Le magazine nous gratifie outre une présentation de chaque auteur de quelques bonnes feuilles tirées des albums à paraître.

...tandis que Les Arts Dessinés invite Bilal en couverture.

Parmi ces auteurs, on (re)découvrira David de Thuin (Le roi des Bourdons, Éd. Glénat) ; Judith Vanistendael (Les deux vies de Pénélope, Éd. Le Lombard) ; Gedré (La boîte de petits pois, Éd. Delcourt) ; Gaëlle Hersent (Le Boiseleur, Éd. Soleil) ; Gontran Toussaint (Louisiana, Éd. Dargaud) ; Lomig (Dans la forêt, Éd. Sarbacane) et le retour de Philippe Gauckler : La Nuit des temps (Éd. Kebek – Daniel Maghen). Ainsi, les lecteurs auront tout loisir de lire les premières planches avant d’en consulter les chroniques sur leur site préféré à partir de septembre.

Bien entendu, le magazine s’efforce de faire le tour de l’actualité avec notamment la participation de Shuiten, Roosevelt ou Nocq, "gros gibiers" également au rendez-vous de ce numéro de 130 pages ! Sans compter l’Immanquable et les Arts dessinés, les deux revues "cousines" qui viennent compléter ce tour d’horizon de l’actualité éditoriale de cet été. On vous l’avez bien dit : En ce début juillet, la chasse (aux lecteurs) est ouverte !

(par Patrice Gentilhomme)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

dBD n°135, en vente partout, tout l’été - Prix : 10 euros

Retrouvez également :
L’Immanquable, Sex et Bd - Prix : 7,90 euros
Les Arts dessinés, n°7 - Prix : 14,95 euros

  Un commentaire ?