dBD n°86 : Révélations d’auteurs...

15 septembre 2014 0
  • La lecture des différents entretiens de ce numéro, souvent intéressants et toujours abondamment illustrés, permet de relever quelques révélations souvent amusantes et parfois... surprenantes !

Avec la dernière création de Xavier Dorison en couverture, la revue de Frédéric Bosser a choisi de placer cette rentrée sous le signe d’une nouvelle héroïne sexy et bodybuildée : Red Skin ! Une nouvelle série en une d’un numéro largement consacré à l’un des scénaristes les plus doués de sa génération.

Sur une petite vingtaine de pages, celui-ci revient sur un parcours déjà riche et varié. Outre le fait d’une forte présence dans les bacs avec plusieurs nouveautés (Le Chant du cygne, édité au Lombard  ; Le Syndrome d’Abel chez Glénat) et bien d’autres projets pour 2015, l’auteur de West ou du Troisième Testament avoue être lent, prude et angoissé !
Une révélation en contrepoint de l’univers scénaristique de cet auteur prolifique.

Le Tueur fait lui aussi sa rentrée avec un nouvel album ! Cette nouvelle parution (chez Casterman) fournit l’opportunité d’une courte rencontre avec le scénariste de la série : Matz. On y découvrira avec intérêt le portrait psychologique de l’un des tueurs à gage les plus célèbres (et les plus atypiques !) de la BD. On découvrira aussi avec amusement, l’influence que cet univers peut parfois exercer sur la personnalité de ses propres créateurs. Ainsi, Matz va-t-il jusqu’à nous confier que lorsqu’il se promène dans Paris, il se demande quelle serait la meilleure façon de tuer un mec. Une révélation à prendre au second degré, on s’en doute !

Dans un registre différent, l’album de Marion Montaigne, Tu mourras moins bête (désormais chez Delcourt) nous éloigne du monde décrit dans la série de Matz et Jacamon, mais n’en propose pas moins un univers souvent dur et quelque peu cruel. Fort heureusement la bonne dose d’humour décalé et provocateur qui accompagne son propos permet d’apprécier le talent de cette jeune auteure à la démarche singulière et sympathique. Celle-ci n’hésite d’ailleurs pas à confier à Fréderique Pelletier que petite, elle adorait congeler des mille pattes ! Une révélation perverse où la provoc n’est pas absente !

Chez Rabagliati, on trouvera des infos plus classiques mais tout aussi passionnantes. Le créateur de Paul revient avec plusieurs projets dont une reprise en couleurs de l’un de ses premiers succès : Paul à la campagne édité par La Pastèque. Avant un nouvel opus à venir (Paul dans le nord ), il travaille à une adaptation de sa série vedette en long-métrage. Grâce au succès de Paul à la campagne (réédité neuf fois ), le Québécois fait partie du (petit) cercle d’auteurs qui peuvent vivre de son art. Des révélations "très pros" d’un auteur qui ne l’est pas moins !

Finalement, c’est encore Vuillemin qui nous apportera la révélation la plus extraordinaire de ce numéro : le secret de fabrication des scénarios BD. Une révélation fracassante, au vrai sens du terme comme d’habitude !

(par Patrice Gentilhomme)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

dBD n°86, en vente partout 8,90€

  Un commentaire ?