dBD n°96 : Les anciens, les modernes et la rentrée !

22 septembre 2015 0 commentaire
  • Retour de Titeuf, reprise de la série Neige et coup de projecteur sur les derniers opus de la nouvelle génération... Ce nouveau numéro propose un tour d’horizon quasiment exhaustif associant anciens et modernes.

Si la polémique, parfois vive ( !), provoquée par l’article d’Henri Filippini consacré à Fluide Glacial souligne à quel point la BD n’est pas épargnée par la querelle entre classiques et modernes, la lecture de ce nouveau dBD s’efforce néanmoins de couvrir l’actualité du neuvième Art des "têtes d’affiche aux modestes artisans", "des anciens aux plus modernes".

Ce numéro de septembre ne pouvait passer à côté d’un événement aussi bien médiatique qu’éditorial : le retour de Titeuf  ! Le gentil garnement rejoindrait-il petit à petit le clan des anciens ? Après 20 ans de succès inégalé, le voilà bien parti pour rejoindre le groupe des classiques avant celui des anciens ? Première étape : la puberté, sans doute ! C’est en tout cas, l’occasion pour Zep de faire le point à propos d’un des personnages les plus emblématiques de la BD franco-(suisso !)-belge de ces dernières années.

15 ans c’est aussi l’âge des éditions Sarbacane à l’honneur dans ce numéro grâce à une rencontre avec son fondateur Frédéric Lavabre.

Ancien ou moderne Zidrou  ? Pas encore mais l’auteur de Ducobu n’en finit pas de nous surprendre et affiche une belle vitalité. Présent dans les bacs avec les Beaux jours et Bouffon le scénariste revient sur un parcours au détour de l’entretien grand format qui lui est consacré !

On s’attardera évidemment sur les entretiens avec certains représentants de la nouvelle génération d’auteurs (modernes ?). De Cyril Pedrosa (pour Équinoxes, chez Dupuis) à Alex Alice, auteur de l’onirique Château des étoiles (Rue de sèvres) les journalistes de dBD fournissent à leurs lecteurs ainsi quelques repères bien utiles pour ne pas se perdre sous l’avalanche de nouveautés et s’ouvrir à d’autres types de narration.

Les auteurs de Neige sont également au sommaire. Le retour de la série culte des années 80 nous est présenté en détails par Didier Convard, Eric Adam et Fred Vignaux.

Si, dans son fameux édito Henri Filippini entonne le couplet du « c’était mieux avant », on trouvera aussi dans les pages de ce numéro de septembre de nombreux contre-exemples bien réconfortants ! De là à donner à Frédéric Bosser la réputation de manger à tous les râteliers...

Un numéro, toujours aussi riche en informations et en entretiens généreusement illustrés, en vente dans tous les bons kiosques et les bonnes librairies au prix de 8,90€.

(par Patrice Gentilhomme)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?