> Un album antis*mite de Caran d’Ache sur le Net.

8 mars 2004 par Didier Pasamonik
  • Tu dis : "de mon côté j’y vois une présentation manifestement délirante du thème du juif corrupteur, une attaque visant plutôt le public capable de croire à de telles fadaises (ou les députés qui essayent de justifier leur corruption par ce type d’excuses fantaisistes".
    Bien entendu, à partir du moment où tu prêtes de telles excuses à Caran d’Ache, ce si délicat amateur de fantaisies à la Tex Avery, traînant les Juifs dans la boue sans y voir de mal, manifestement philosémite(mais d’époque, n’oublions pas : d’époque)... il n’y a plus à discuter. C’est là ton opinion et je ne la partage pas, car elle est des (...)

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.