> La BD aussi, hélas, diffuse le racisme et l’antisémitisme sur Internet.

6 juillet 2004 par Didier Pasamonik
  • Et alors, sous prétexte que, de tout temps, la BD a été un outil de propagande, que les exemples que vous citez soient, comme vous dites, "délicats" (et pas antisémites, ni racistes, je note l’euphémisme), il ne faudrait pas les dénoncer ? D’abord, il faudrait faire la différence entre l’antisémitisme ordinaire, voire plus radical en 1942, d’un Hergé et qui paie à mon sens un peu cher sa célébrité alors que bien d’autres auteurs ont commis ces dérapages, et ces BD militantes qui diffusent la haine volontairement.
    Ensuite si, comme vous le dites, dans 50 ans ce sera considéré comme "bénin", il faut se battre (...)

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD