Caran d’Ache, réponse à Thierry Smolderen

27 juillet 2004 par Gabriel Umstätter
  • Bonjour,
    La discussion est relancée de plus belle par Thierry Smolderen, dont je me réjouis de la réponse stimulante. Stimulante, parce que ses arguments ne me convainquent à nouveau pas vraiment, mais qu’ils sont assez clairement définis pour tenter d’y répondre point par point.
    Voici donc quelques contre-arguments inspirés par ses derniers posts, ainsi qu’une rectification sur l’interprétation de propos qu’il me prête.
    Dans sa première réponse, Thierry Smolderen écrit :
    << Pour Gabriel Umstätter, "[le] dialogue entre ces deux voix dessine la première cible du livre : les parlementaires et la (...)

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.