Blain et Lanzac transforment le Quai d’Orsay en Actor Studio de la politique

15 mai 2010 par Morgan Di Salvia
  • L’année de ses quarante ans, Christophe Blain démontre qu’il a toujours l’enthousiasme d’un jeune homme. Mieux, il rompt avec ses habitudes en lançant une série contemporaine et politique. Quai d’Orsay, qu’il signe avec Abel Lanzac, réussit la prouesse de faire du ministère des affaires étrangères, la scène d’un théâtre verbeux.
    Au moment où débute l’histoire, Arthur Vlaminck, jeune politologue étiqueté à gauche, est engagé par un ministre des affaires étrangères de droite comme chargé du « langage ». (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.