Ciao Philippe

18 mai 2010 par Rosse
  • Je l’avais rencontré en tout 3 fois, dans des fêtes Humanos et Dargaud. J’ai toujours été un véritable admirateur de son travail, "À cet instant aux antipodes" est pour moi ce que la bd peut offrir de plus merveilleux. Je lui déclarai mon admiration, il était bien entendu très gêné, embarrassé même... il travaillait en plein sur "Linda aime l’Art". On a toujours tendance à circonscrire un artiste aux oeuvres qui nous ont marquées. Philippe Bertrand me prouva qu’un véritable artiste se doit d’être innattendu. Et même si je ne l’ai pas connu sur un plan personnel, son attention et sa profonde humilité- et la (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD