David Chauvel : "Diriger une collection m’a beaucoup apporté dans la remise en question et dans la refonte de mon activité de scénariste."

16 juin 2010
  • Ça n’a rien a voir avec du copinage, cher esprit aigri. La liberté chez un éditeur s’obtient avec le temps (parfois long, et a condition de la rechercher) grace soit a des ventes soit a un succès critique. Évidemment un relation humaine avec l’individu qui fait fonction d’editeur n’est pas inutile non plus. En tous les cas cette liberté ,il faut aller la chercher quitte a batailler ferme et parfois savoir refuser, même quand on débute( ça m’est arrive il y a 20 ans , déjà) des conditions minables quitte a survivre en faisant des piges (animations scolaires, pubs même locales...). C’est aussi comme ça (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.