Ange, un nouveau label pour la BD érotique

23 juin 2010 par Alex
  • Perso, j’en ai plein les bottes de ces condescendances graphiques à peines abouties : genre, donnez-moi des sphères, encore et toujours -et ces scénars bidons qui replacent l’érotisme dans un siècle de frou-frou et dentelles. Cela en raconte beaucoup sur la frustation innée des auteurs et de notre époque, rien de joyeux ou sain là-dedans.
    La description légérement coquine de pratiques sexuelles plus ou moins acceptée, la bd érotique - ou semi-porn (hard et références adultes) est dans un gouffre sans fond.
    Rattrappé par l’internet depuis 30 ans et que nous offre-t-on ? De mols onanismes, mal desservis (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.