Ange, un nouveau label pour la BD érotique

23 juin 2010 par Bigeard
  • Bien avant le Marquis de Sade, il y avait François Villon.
    Les dentelles ont marqué l’érotisme et il me semble que c’est resté. Il suffit d’aller faire un tour dans un magasin ou simplement un rayon de dessous féminins.
    Mais sans doute, le monsieur ci dessus, préfère-til les slips kangourous de service militaire, qui arrivaient jusqu’au nombril, souvenirs de folles nuitée avec ses petits camarades de chambrée ? :)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.