Ange, un nouveau label pour la BD érotique

25 juin 2010 par Alex
  • Ok, si cette bd respecte tout les moments dûment détaillés de l’Histoire. Voici un bon point pour les bons élèves donc. Mais vous n’avez visiblement pas compris le "noyau dur" de mon message : pourquoi les oeuvres pseudo-érotiques publiées en ce moment se retranchent dans un passé résolument révolu et abscon ?

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.