Malo Louarn ou le vrai chantre de la France d’en-bas

16 juillet 2010 par Oncle Francois
  • "Philippe Vandooren, arrivé entre-temps à la direction éditoriale de Marcinelle, en prend ombrage et stoppe la série au milieu du troisème album, refusant de payer au-delà de la 20ème planche. Malo Louarn est viré de chez Dupuis."
    Voila un procédé qui m’étonne un peu de la part de Dupuis, maison que je tiens haut dans mon coeur. S’ils ne veulent pas éditer d’album, c’est leur choix, mais alors ils ne peuvent empecher l’auteur de s’auto-éditer. le virer pour ce motif est une preuve de manque d’élégance vis-à-vis de l’auteur, mais aussi vis à vis des lecteurs de l’hebdo de Charleroi qui n’ont eu que le début (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.