Malo Louarn ou le vrai chantre de la France d’en-bas

17 juillet 2010 par Oncle Francois
  • "On ne peut imaginer comme ça, la violence des moyens humains mis en oeuvre ici pour détruire la réputation des gens et leur travail, bien caché derrière l’étendard des vertus le plus nobles, alors qu’une seule vraie raison est à la base d’interdictions diverses d’un éditeur (et par là même de ses auteurs dont je le répète je me targue de faire partie) d’exercer son travail en lui enlevant la possibilité d’être présent dans les manifestations publiques (nos sous, les gars !) qui y sont consacrées. Tout le reste n’est que littérature.
    Quand on veut tuer son chien..."
    Que voulez vous dire ? Des festivals BD (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.