André Geerts ou la nostalgie de l’enfance

27 juillet 2010 par Erik Kempinaire
  • salut l’ami ! merci pour les innombrables moments de joie, de tendresse, de poésie ressentis à la lecture de ton oeuvre. Merci de ta présence à chaque fois que j’ai pu te solliciter.Pour moi tu es , comme le dit la chanson, "juste quelqu’un de bien". Comme tu vas me manquer...
    condoléances à tes proches

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.