André Geerts ou la nostalgie de l’enfance

27 juillet 2010 par Jean-Frederic Minery
  • J’étais à deux doigts de l’appeler pour avoir des nouvelles.
    Je suis atterré. Je perds un ami et le monde de la BD, de la poésie et de l’enfance perd un immense auteur. Sale nouvelle.
    souvenir

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.