Hergé et Vandersteen au cœur d’une polémique politique en Belgique

28 septembre 2010 par Didier Pasamonik (L’Agence BD)
  • Votre article effectue un amalgame malvenu entre Hergé et Vandersteen. Ce dernier a, en effet, commis des dessins exploitables par la collaboration avec les nazis ; Hergé, quant à lui, n’a jamais fait cela !
    S’il y a amalgame, c’est du fait de De Wever, pas du nôtre. Au contraire, nous précisons le rôle de chacun. Avec la transparence et la clarté qui devrait être celle de votre intervention faite sans mentionner que vous êtes employé par les éditions Moulinsart.
    Cela dit, certes Hergé n’a pas été aussi loin que Jam, mais vous ne pouvez pas affirmer que son travail n’a pas servi à la propagande puisqu’il (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.