Jacques Terpant : « Festivals et dédicaces : Ça ne peut plus durer ! »

21 décembre 2010 par Auteur
  • Se prostituer 3/4 jours dans l’année pour faire ami ami avec son éditeur, afin d’avoir -peut être - la chance qu’un prochain projet soit signé ???
    Si ton éditeur signe ton prochain album car tu as fait la teuf avec lui 3 jours, copains comme cochons, il est d’un type rare et pas courant !!!
    La plupart regardent les ventes, au lieu de la fiesta, tu vends à peu près, OK, sinon, il en aura rien à faire, et malgré votre teuf commune, sans état d’ame, il te virera illico.
    Pour les jeunes auteurs, il est vrai que ça leur donne l’impression d’exister en tant que "pro" de la BD, ils sont avides de festivals ... (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.