JACQUES TERPANT : « Festivals et dédicaces : Ça ne peut plus durer ! »

21 décembre 2010 par Fabrys
  • Pour répondre à tout ceci, je propose la BD sans lecteurs.
    Je trouve que cela simplifierait énormément les choses.
    Enfin des week-end à consacrer à la famille, plutôt que cette obligation, revolver sous le menton, d’aller en festival.
    Enfin des semaines avec suffisamment de temps libre pour potasser "Comprendre un contrat pour les Nuls".
    Enfin assez de temps pour aller sur Internet, au cinéma, participer à des projets vidéo, aller sur Internet, s’occuper de trouver des programmes cool pour le MacBook Pro, aller sur Internet.
    Enfin, l’inutilité de trouver des justifications aux retards sur une (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.