JACQUES TERPANT : « Festivals et dédicaces : Ça ne peut plus durer ! »

22 décembre 2010 par Lieutenant Kaboom
  • En lisant les propos de Monsieur Terpant, on a l’impression que le fait de se rendre à un salon de BD en tant qu’auteur et dédicacer, c’est descendre à la mine et pousser des wagonnets. Non, mais je rêve !... Et réclamer un salaire pour faire sa propre promotion en plus... Etre imbu de sa personne à ce point là, ça devient hallucinant !
    Alors que le marché BD est en surproduction depuis longtemps et que par conséquent la masse des auteurs est considérable, Monsieur Terpant ne semble pas mesurer le privilège qu’il a d’être autant sollicité. Les festivals BD réclament sa venue, il donne des interviews (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.