JACQUES TERPANT : « Festivals et dédicaces : Ça ne peut plus durer ! »

22 décembre 2010 par David
  • C’est qu’une histoire d’argent, je le répète :
    Avant, la dédicace était gratuite.
    Maintenant des "financiers ( actionnaires ?) ont une idée géniale : faire payer les dédicaces ; d’abord lancer un débat ( comme ici dans ces pages) puis proposer 70% de la dédicace à l’auteur et 30% à ... l’éditeur ?
    Et dire aux ( riches) collectionneurs que les files seront moins longues pour eux. CQFD.
    En politique comme dans le business, ce n’est pas le chemin le plus court qui (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.