Jacques Terpant : « Festivals et dédicaces : Ça ne peut plus durer ! »

22 décembre 2010 par Niels
  • Pour avoir connu cette experience, il s’avere que lorsqu’un editeur doit choisir entre deux series pas assez rentables laquelle il supprime de son catalogue, il preferera garder celle de l’auteur sympa avec qui il se bourre la gueule et rigole bien à Angouleme que l’autre. Le copinage ça compte.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.