Jean Van Hamme, l’homme de l’année 2010

16 janvier 2012 par a
  • Je suis plutôt d’accord avec Frédéric Bosser.
    C’est idiot d’ajouter les spin-off et les séries auxquelles il ne participe plus dans ses chiffres de vente.
    Quand un livre est adapté au cinéma, on ajoute le nombre d’entrées au nombres de ventes du livre. On ne porte pas le nombre d’entrées au crédit de l’écrivain mais à celui du réalisateur.
    Pareil pour Van Hamme, qui n’en demeure pas moins un des scénaristes les plus prolifiques.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.