Patrick Sobral et le phénomène des Légendaires

10 janvier 2011 par Didier Pasamonik (L’Agence BD)
  • Vous mettez une énorme énergie à démolir Menu, Trondheim et compagnie.
    Ah, eh bien voilà, vous l’avez crachée votre Valda. Fallait le faire tout de suite au lieu de faire des circonvolutions qui ne convainquent personne et même pas vous-même. Tout ceci est faux bien entendu. Je ne démolis personne, je me contente de critiquer leur travail. Vous le voyez, la critique existe. La preuve, c’est que vous ne l’admettez pas.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.