Patrick Sobral et le phénomène des Légendaires

10 janvier 2011 par Didier Pasamonik (L’Agence BD)
  • Non, il n’a pas raison.
    Toute la bande dessinée n’a pas la prétention de "faire évoluer le médium". La plupart des BD publiées ne l’ont pas n’ont plus.
    Tous les auteurs n’ont pas cette insupportable morgue qui n’a qu’un seul but : discréditer la bande dessinée populaire. Or, populaire, la BD l’est essentiellement.
    Par ailleurs, cette exigence obtuse d’analyse ne correspond pas à la fonction d’ActuaBD. Le nom est pourtant transparent : Il y a un temps pour l’information, ce que fait notre journaliste ici, et un autre pour l’analyse, ce que nous faisons de temps à autre.
    Nous considérons par ailleurs que (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.