Patrick Sobral et le phénomène des Légendaires

11 janvier 2011 par hankey
  • c’est une recette commerciale qui a été appliqué par une seule personne, à la manière des artisans. mais cela veut il dire que çq n’est pas une bd commerciale ? meme si l’auteur a sans doute créer ses histoires avec sincérité, je pense que cette série est un pur produit marketing (dans une interview, les auteurs "des blondes" expliquaient que malgré ce que les gens disaient, ils créaient leur bd avec avec la convictions des dessinateurs underground, ils n’empêche, les blondes n’est qu’ un produit marketing)
    et c’est surement ce qui différencie les auteurs de talent et les auteurs populaires : une certaine (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.