Capricorne, T 15 : New York - Par Andreas - Le Lombard

17 février 2011 par noyel
  • revenir à des récits plus simples ? Non surtout pas !!! Lire un récit d’Andreas ça se mérite, que ce soit sur 1 tome ou sur 10. Même si le côté "je sème mes indices, au lecteur de les retrouver et de les assembler" peut parfoir s’avérer ardu, quel plaisir ! Si les lecteurs veulent des récits linéaires avec une intrigue pré-mâchée, il y a des centaines d’auteurs pour cela... Et surtout le plaisir que nous en retirerons s’évaporera aussi vite....

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.